Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Aux etats-unis, il existe une journée de commémoration pour les noirs, mais le pas de la qualification juridique de crime contre l'humanité n'a pas été franchi.

En Angleterre, qui accueille beaucoup de ressortissants de ses anciens territoires, ce n'est pas un débat national. Ce pays n'a pas adopté le modèle typiquement français de l'intégration républicaine par un principe de départementalisation.

Dans les autres pays européens, le cas le plus étonnant est celui de la Hollande où il n'y a eu aucun débat à ce sujet, alors qu'elle a été un pays esclavagiste. Il en est de même au Portugal, ce qui est sans doute dû à la plus faible présence des ressortissants des anciennes colonies dans le pays. Finalement, la France fait un peu figure d'exception...

esclavage illustration 1

convoi d'esclaves, enchaînés et captifs de jougs de bois / 19e siècle / Afrique centrale  © The Atlantic Slave Trade and Slave Life in the Americas

 

Publié le 29/03/13

Modifié le 12/11/19

Retrouve ce contenu dans :