Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Le lycée, quant à lui, connaît plusieurs changements. Depuis la rentrée 2010, l'apprentissage de deux langues étrangères est obligatoire pour tous les élèves de seconde générale. Auparavant, la LV2 n'était qu'une option, obligatoire si le lycéen visait un bac général, mais facultative pour certaines filières technologiques.

Autre objectif fixé par la réforme : tous les lycées doivent instaurer un partenariat avec un établissement étranger. Il s'agit ainsi de développer les séjours linguistiques et de permettre aux élèves d'échanger avec un correspondant.

Les méthodes pédagogiques évoluent également. Le ministère prône l'enseignement par groupes de compétences. Les élèves sont ainsi regroupés selon leur niveau et non plus par classe. Les dotations horaires de LV1 et LV2 ont d'ailleurs été globalisées afin de favoriser la mise en place de ces groupes.

Enfin, les lycéens des filières générales et technologiques ont toujours la possibilité d'étudier une troisième langue. Près de 7% d'entre eux ont choisi cette option en 2009 2.

Concernant les lycées professionnels, toutes les formations intègrent l'enseignement d'une langue vivante. De plus, depuis 2009, la pratique d'une seconde langue est obligatoire pour les baccalauréats du secteur des services.

Dossier rédigé par Coralie Bach

Publié le 15/10/12

Modifié le 06/05/20

Retrouve ce contenu dans :