Retrouvez sur france.tv, le replay de la finale qui a consacré Cathy Mvogo, lycéenne à l'institut Saint-Dominique de Pau et Mohamed-Iyad Smaïne, élève du collège Jean Moulin à Villefranche-sur-Saône.

 

Qui sera sacré meilleur lecteur ou meilleure lectrice de France ? Quelques jours seulement avant la rentrée des classes, c'est l'heure du verdict pour la première édition de Si on lisait à voix haute. Douze finalistes (six collégiens et six lycéens), venus de toute la France, vont tenter de l'emporter lors d'une grande soirée spéciale diffusée sur France 5, mercredi 26 août à 20h50.

Un concours inédit

Cette finale est l'aboutissement d'une opération lancée à la rentrée scolaire 2019 : un grand concours de lecture à voix haute ouvert à tous les collégiens et lycéens de France. Près de 140 000 élèves se sont inscrits. Tout au long de l'année, ils ont travaillé en classe avec leurs professeurs. Douze d'entre eux ont franchi les sélections et se retrouveront pour la finale. Afin de compléter leur préparation, les finalistes ont pu échanger avec un comédien lors de séances de travail individuelles. 

Un jury d'exception pour une soirée pleine de surprises

Pour départager nos douze finalistes (répartis en deux catégories, collège et lycée), un jury composé d’écrivains et de comédiens : l'actrice Isabelle Carré, la romancière Cécile Coulon, le romancier et metteur en scène Eric-Emmanuel Schmitt et l'écrivan Alain Mabanckou, prix Renaudot en 2006 pour son roman Verre Cassé.

Pendant toute l’année, de nombreux comédiens ont participé à ce projet en donnant des conseils de lecture et en se rendant à la rencontre des candidats. Pour cette soirée spéciale, plusieurs d'entre eux ont concocté quelques surprises autour de la lecture à voix haute. Parmi eux : Laurent Gamelon, Yoann Gasiorowski de la Comédie-Française, Annie Gregorio, Anne Loiret et Laurent Stocker de la Comédie-Française.

Publié le 20/10/20

Modifié le 23/09/20