prevention enfants

• Restauration collective : la circulaire interministérielle du 25 juin 2001 établit des référentiels minimaux obligatoires.

• Collation de 10 h dans les écoles primaires : suite à l’avis de l’AFSSA du 23 janvier 2004, la note 2004-0095 du ministère de l’Éducation nationale stipule qu’ « aucun argument nutritionnel ne justifie la collation matinale de 10 heures qui aboutit à un déséquilibre de l’alimentation et à une modification des rythmes alimentaires des enfants. »

• Distributeurs automatiques de boisons et de produits alimentaires : la loi relative à la politique de santé publique du 9 août 2004 en interdit la présence dans tous les établissements scolaires.

• Education nutritionnelle : la circulaire n°2003-210 du 1er décembre 2003 énonce que « l’éducation nutritionnelle, l’éducation au goût et à la consommation, ont toute leur place aussi bien à l’école qu’au collège ou au lycée, en appui sur les enseignements ou dans le cadre des animations organisées autour de la valorisation des patrimoines culinaires. »

Publié le 16/10/12

Modifié le 14/01/16

Retrouve ce contenu dans :