Il faut faire une distinction avec la discrimination. «  Être raciste, c'est croire qu'il existe des races et que certaines se sont supérieures à d’autres», explique l’Observatoire des inégalités.

Les personnes racistes rejettent des personnes qui sont différentes parce qu'elles ne parlent pas la même langue, n'ont pas la même couleur de peau, ne pratiquent pas la même religion ou non pas les mêmes coutumes.  

La majorité de la population n'est pas raciste, ajoute l’Observatoire des inégalités  «  mais beaucoup ont des préjugés et ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas bien et de ce qui est différent d’eux

En temps de crise, certains rendent même les étrangers responsables des problèmes de la société : chômage, manque de logements, etc.  » Il est au passage important de rappeler que la loi punit les actes de racisme à des peines d'emprisonnement et à des amendes.

Pour en savoir plus sur la discrimination envers les noirs, découvrez notre dossier spécial Noirs de France.

 
 

C'est quoi être raciste ? - Professeur Gamberge

C'est quoi être raciste? Selon Le Professeur Gamberge le racisme est le mépris que l'on considère comme faisant partie d'une autre race que la sienne. Et alors qu'est-ce qu'une race ? C'est classer les hommes selon leur races, comme on classe les animaux et les fleurs en espèces. L'objectif bien sûr, définir la race blanche comme supérieure aux autres. Certains scientifiques ont ensuite diviser l'Europe en sous races. Ces théories n'ont aucune base scientifique. De plus elles ont abouti à encourager les préjugés des gens. Se rependant dans le monde entier, ces idées ont mené à des horreurs, l'esclavage notamment. Le racisme n'est pas seulement idiot, il peut être mortel.

Publié le 03/02/14

Modifié le 13/11/19

Retrouve ce contenu dans :