Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

Malgré de faibles flux migratoires et un taux de fécondité stable des étrangers installés dans l'Hexagone, l'immigration est un sujet difficile à aborder. Ce site a donc pour vocation de battre en brèche les idées reçues et d'apporter les repères historiques d'un phénomène capital dans l'histoire économique et sociale de notre pays, alors que s'ouvre, à Paris, la « Cité nationale de l'histoire de l'immigration ».
Plonger dans l'histoire pour nourrir une réflexion sur l'avenir est le second objectif de ce site. En effet, il n'est pas inutile de s'interroger sur la manière dont la France comblera le déficit de sa population active, à brève et moyenne échéance. Jusqu'en 2010, la France doit trouver environ 30 000 travailleurs par an. De leur côté, l'Institut national d'études démographiques (Ined) et l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) rappellent, qu'en raison du vieillissement accéléré de la population, ils seront 80 000 à nous faire défaut à partir de 2025. La baisse cumulée pourrait donc représenter trois millions d'actifs en 2050. De fait, un nouveau paradigme doit être trouvé, permettant à la France d'accepter de faire face à ses besoins économiques tout en offrant aux immigrés une place à part entière dans la société.

Voir plus