Vidéo : 1974 : la majorité à dix huit ans

icu.next-video

Contenu proposé par

INA
Histoire03:01Publié le 05/11/2021

1974 : la majorité à dix huit ans

La Ve République

Le 5 juillet 1974, le président Valéry Giscard d’Estaing fait abaisser la majorité à 18 ans. Ces images d’archives présentent les différentes réactions des jeunes et des adultes vis-à-vis de cette nouvelle mesure.

Une majorité abaissée à 18 ans

Les jeunes sont d’accord pour cette majorité électorale, mais pour certains se pose le problème de la dépendance financière vis-à-vis des parents. Tant qu’il y aura une dépendance économique, il restera malgré tout une dépendance parentale.

D’aucuns envisagent que cela permettra aux jeunes de s’assumer plus rapidement, d’autres pensent au contraire que les jeunes de 18 ans ne sont pas assez mûrs…

Chez les parents interviewés, le sens des responsabilités revient, mais également le sentiment que les jeunes manqueront de maturité pour certaines décisions, comme le droit de vote où les enfants ne sont pas assez informés à leur âge.

Concrètement, voilà ce qui change pour un jeune de 18 ans : ils peuvent se marier sans le consentement de leurs parents, choisir librement leur domicile, leurs études ou leur profession. Ouvrir un compte en banque devient possible, même acheter une moto sans l’autorisation paternelle mais avec une restriction : le père devra donner son aval pour les traites, il garde donc le contrôle des dépenses.

La tutelle paternelle est supprimée pour les autorisations de se rendre à l’étranger. Quant au carnet scolaire, il n’aura plus à être signé par Papa et Maman !

C'est Valéry Giscard d'Estaing, président réformateur, qui est à l'origine de cette loi.

Producteur : INA

Année de copyright : 1974

Publié le 05/11/21

Modifié le 05/11/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte