Vidéo : À l'origine du Kâmasûtra

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Options07:03Publié le 15/10/2021

À l'origine du Kâmasûtra

Culture Prime

L’écrivain Frédéric Boyer, auteur de Kâmasûtra exactement comme un cheval fou, détaille les origines du célèbre recueil indien, initialement un guide pour les jeunes de l’époque sur la voie de la satisfaction des désirs, bien loin de l’image qu’il renvoie aujourd’hui dans la culture populaire.

Qu’est-ce que le Kâmasûtra ?

Le Kâmasûtra est un recueil indien rédigé en sanskrit entre le IIIe et le IVe siècle par un religieux indien brahmane du nom de Vâtsyâyana, en sept volumes. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas qu’un livre recensant les positions sexuelles mais traite de l’amour, du désir à travers tous les éléments de la vie quotidienne. Il s’agit d’un guide initialement destiné aux jeunes Brahmanes très riches, qui ne représentent qu’une infime minorité de la population, qui leur enseigne les règles à suivre pour vivre une vie consacrée à la satisfaction des plaisirs, et leur prodigue des conseils pour atteindre une communion physique et mentale avec son ou sa partenaire.

L’égalité entre homme et femme dans la sexualité et le désir

Au-delà des 64 positions sexuelles décrites dans un chapitre du deuxième livre, le recueil enseigne la sexualité de manière plus globale, qu’il s’agisse de l’acte sexuel en lui-même ou de l’art des baisers et des caresses, entre autres. Cette œuvre place la femme comme l’égale de l’homme, peu importe sa condition : vierge, mariée, ou encore prostituée ; et son consentement doit être respecté. Elle leur apprend comment prendre du plaisir, refuse le mariage forcé, et les incite à prendre la parole, estimant qu’elles ont le pouvoir et qu’elles ne doivent pas dépendre des hommes. Un point de vue paradoxal pour la société de l’époque, très patriarcale, et qui admet même l’homosexualité, la bissexualité, la transidentité, ou l’hermaphrodisme.

Le Kâmasûtra en Europe, ou un message terni dans la culture populaire

Il faut attendre la fin du XIXe siècle pour voir le Kâmasûtra apparaître en Europe sous l’impulsion de l’explorateur anglais Sir Richard Burton, en 1883. Mais il est alors interdit car contraire aux mœurs, et ne sera légalisé au Royaume-Uni qu’en 1963. Il finira par entrer dans la culture populaire, mais avec un message caricaturé en raison du chapitre des positions érotiques, bien éloigné de l’intention de l’auteur d’expliciter l’amour, ses dangers, et les pratiques à mettre en œuvre pour vivre à deux en parfaite harmonie.

Producteur : Culture Prime

Publié le 15/10/21

Modifié le 19/11/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte