Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

A quoi sert le brevet ?

1 jour, 1 question
Publié le 04/07/17Modifié le 17/01/20
sso_title
sso_description

Le brevet : un examen non éliminatoire

En fin de la 3e, tous les élèves, en France, passent le DNB, le Diplôme national du brevet des collèges. Cette évaluation n’est pas éliminatoire : on peut rater son brevet, et passer quand même au lycée. Le but est de tester les connaissances acquises pendant toute la scolarité obligatoire, jusqu’à 16 ans. 

Deux jours d'épreuves

Pour les élèves, c’est aussi le premier grand examen, celui qui fait rentrer dans la cour des grands ! Car le brevet, c'est deux jours d'épreuves très sérieux. Convocation obligatoire, portable interdit et table individuelle réservée à chaque candidat pour éviter la triche. Au programme : épreuves de français, de maths, de sciences, d'histoire-géo et d'enseignement moral et civique, sans oublier un exposé oral.

Un contrôle continu

Mais le brevet ne se résume pas à ces deux jours qui font tant stresser les 3e. Pour obtenir son diplôme, un élève doit aussi totaliser un certain nombre de points lors du contrôle continu effectué dans diverses disciplines. Pour cela, ses professeurs doivent attester qu'il a acquis des connaissances et des savoir-faire précis. Par exemple, connaître les nombres décimaux, s'exprimer dans une langue étrangère ou être capable de travailler en groupe.

Excellent taux de réussite EN 2019

En 2019, le taux de réussite au brevet était de 86,5 %. Alors pas de panique ! Et quoi de mieux que le passage d'un diplôme pour se motiver à travailler régulièrement et sérieusement.

 

Réalisateur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Voir plus