Vidéo : Alpha Oumar Konaré : les frontières africaines

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire04:16

Alpha Oumar Konaré : les frontières africaines

Afrique(s), une autre histoire du XXe siècle

Dans cette vidéo, Alpha Oumar Konaré, ancien président de la République du Mali, aborde la question des frontières de l'Afrique, frontières artificielles héritées du Congrès de Berlin de 1885. La présente vidéo est issue d'une série de onze interviews inédites réalisées à l'occasion du tournage de la série documentaire d'Alain Ferrari Afrique(s), une autre histoire du XXe siècle.

Les frontières des pays africains, un vieux débat

Le problème des frontières a été l'un des dilemmes lors de la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) le 25 mai 1963. Il y avait été décidé de recommander aux différents pays africains de maintenir les frontières irritées de la colonisation, sans rien modifier. Puis lors du Sommet suivant en 1964, l'OUA décide que l'intangibilité des frontières coloniales soit appliquée à l'ensemble du continent africain. Le président malien, Modibo Keïta, abonde dans ce sens et défend l'idée que les frontières doivent rester intactes. Il a la conviction que si aucun compromis n'est accepté, l'Afrique tombera dans de longs et nombreux conflits internes.

Redéfinir les frontières pour mieux les dépasser

Le politicien malien, Alpha Oumar Konaré, préfère sortir des souverainetés octroyées pour aller vers des souverainetés librement consenties. Il rêve de frontières, non pas séparatistes, mais plutôt de points de soudure entre les pays. Pour lui, il est important de bien identifier ces frontières africaines afin de mieux les gérer. Pour Alpha Oumar Konaré, les dirigeants africains doivent ainsi repenser et redéfinir les espaces de souverainetés de l'Afrique.

Producteur : Temps noir

Publié le 17/09/10

Modifié le 05/10/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par