Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Sciences de la vie et de la Terre02:26

Les macaques de Barbarie à Gibraltar

Clin d'œil en Méditerranée

Le rôle diplomatique des macaques de Barbarie 

Aujourd’hui, Clin d'œil a décidé de parler de singes qui ont joué un rôle diplomatique en Méditerranée : les macaques de Barbarie. 

Seul singe natif de l'Europe, aussi connu sous le nom de magot ou singe berbère, ce primate est physiquement adapté aux étés chauds et secs, et aux hivers froids et enneigés. Sa queue est très courte pour ne pas perdre de chaleur et sa fourrure évolue dans l'année, au printemps, il perd ses poils. Hélas, avec la déforestation et le développement des activités humaines, le magot est devenu une espèce menacée, moins de 10 000 individus vivraient à l'état sauvage dans les massifs rocheux du Maroc et de l'Algérie. Mais il faut que je vous parle de la petite colonie qui vit à Gibraltar. Probablement arrivée là avec les maures comme animal de compagnie, leur présence est attestée depuis 711 après J.C.

1000 ans plus en tard, en 1704, les britanniques prennent le rocher aux espagnols et peu à peu, une croyance populaire voit le jour : "le rocher restera sous domination anglaise tant que des magots y vivront." Dans le doute, les magots sont placés sous protection de l'armée britannique. Un budget est prévu pour leur fournir légumes et fruits frais, et tout singe malade ou blessé reçoit les mêmes soins que les sous-officiers et hommes de troupe. Enfin, chaque nouveau-né est baptisé du nom d'un gouverneur, d'un brigadier ou d'un haut-gradé. 

Mais en 1942, c'est la catastrophe : une terrible maladie ne laisse que 4 survivants. Winston Churchill, en fait alors vite revenir d'autres d'urgence. Bonne nouvelle, depuis, la colonie ne cesse de croître. Qui sait, peut-être qu'un jour, certains partiront repeupler les massifs du Maroc et de l'Algérie !

Réalisateur : Laure Coeroli Fernandez

Nom de l'auteur : Anne-Laure Gérôme

Producteur : France 3 Corse ViaStella

Diffuseur : France 3 Corse ViaStella

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Année de diffusion : 2018

Publié le 04/01/19

Modifié le 24/04/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par