Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Education aux médias et à l'information02:32

Coup de chaud sur les intox !

Info ou Intox

Tout est bon pour diffuser des fake news, même la canicule ! Images ou vidéos sorties de leur contexte, on veut vous faire croire tout et n'importe quoi...

Voyons dans ce nouveau module passionnant comment certains détournent les images pour mieux vous embrouiller !

Des voitures qui ont fondu à cause de la chaleur ?

Il a fait chaud cet année, voire même parfois très chaud. A tel point qu’au Koweït, voilà ce qu’il se serait passé. Des voitures et des feux tricolores qui auraient fondu à la chaleur, vraiment ? On va s’intéresser à la première photo. Sur votre ordinateur, ou votre téléphone, enregistrez l’image. Ouvrez votre navigateur et cherchez tineye.com. Une fois sur le site, chargez votre photo et attendez les résultats. Ici, on retrouve ces voitures publiées il y a un an. Elles auraient fondu, non pas au Koweït, mais en Arizona. Si c’est bien arrivé, des médias ont dû en parler. Essayons de chercher en anglais : « melting cars arizona » pour « voitures qui fondent en Arizona ». On retrouve plusieurs articles expliquant que ces voitures ont brûlé en juin 2018, lors d’un incendie d’un entrepôt, dans la ville de Tucson, en Arizona. Regardez cette vidéo : « Les feux étaient si puissants qu’ils ont même brûlé des véhicules qui étaient garés juste à côté ». Vous voyez, dans ce reportage, on voit exactement la même voiture que sur la photo. Elle n’a donc pas brûlé à cause des fortes températures. Avec la même méthode, on va vérifier la photo des feux de signalisation. On retrouve cet article en arabe qui explique que les feux tricolores ont brûlé à cause d’un véhicule en feu, et donc pas à cause de la chaleur. Conclusion : cette publication était à 100 % une intox !

La chaleur a même inspiré des histoires encore plus surprenantes : cette publication de juin 2019 affirme qu’un palmier a pris feu à Dubaï, là encore, à cause des fortes températures. Regardons cette vidéo. Vous ne parlez pas arabe ? C’est sur ça que joue l’internaute qui essaie de vous tromper, car il suffisait de traduire les premières secondes. « Ce palmier a été frappé par la foudre, il a pris feu, regardez ! » Cette vidéo n’a pas été filmée à Dubaï, mais en Arabie Saoudite, en 2017. Ce feu n’a rien d’anormal, puisque c’est bien la foudre qui a touché ce palmier. L’info commune à toutes ces images, c’est qu’elles sont toutes bien réelles. Aucune d’entre elles n’est un photomontage ou une manipulation graphique. Mais l’intox, c’est qu’elles ont été sorties de leur contexte. Aucune d’elles ne montre un objet qui aurait fondu ou brûlé à cause de la chaleur.

Cet épisode vous a plu ? Nous avons encore plus fort

 

Producteur : France 24

Publié le 12/11/19

Modifié le 06/03/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par