Vidéo : De Gaulle contrôle son image médiatique

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire04:03

De Gaulle contrôle son image médiatique

De Gaulle, le dernier roi de France

A Londres, en 1940, le général de Gaulle avait fait de la radio une arme pour lancer son appel du 18 juin. A partir de 1958, à l’Elysée, de Gaulle, homme d’Etat, fait de la télévision un instrument décisif pour contrôler et maîtriser son image auprès du peuple.

De gaulle et son utilisation de la télévision

Les débuts de De gaulle à la télévision sont hésitants. Le 13 juin 1958, pour sa première allocution télévisée, il apparait avec des lunettes, lisant son texte quasiment sans un regard pour la caméra. Conseillé par le publicitaire, Marcel Bleustein-Blanchet (fondateur du groupe Publicis), le général corrige le tir et apprivoise ce média naissant. Quelques semaines plus tard, le résultat est saisissant : de Gaulle déclame à la télévision un discours appris par cœur. Cette maîtrise de l’exercice télévisuel lui permet d’entrer dans chaque foyer, avec cette célèbre formule : « Françaises, Français… ».

De gaulle pour une information d'état

L’avènement du petit écran en France coïncide avec le début du règne de De Gaulle. En 1958, on compte 1 million de postes contre 10 millions en 1969. Employant un ton professoral, de Gaulle délivre aux téléspectateurs des formules qu’il a façonnées, répétées grâce à une mémoire phénoménale. L’audiovisuel est son terrain de jeu et sa chasse gardée. Quand le président de la République inaugure, en 1963, à Paris, la Maison de la radio, il le fait avec l’allure d'un propriétaire qui visite son domaine. A Alain Peyrefitte, devenu ministre de l’Information, il fixe sa mission :

N’essayez pas de persuader les responsables, donnez-leur des instructions. La presse est contre moi. La télévision est à moi ! Il n’y a qu’un état, il ne doit y avoir qu’une information d’état…

Le général de Gaulle

Une ligne téléphonique directe avec le ministre de l’Information

A la tête de la télévision, le Président nomme des gaullistes et fait installer une ligne téléphonique directe entre le bureau du ministre de l’Information et celui du directeur de l’ORTF situé dans le même immeuble. Les interventions sont quotidiennes. Chaque matin, le directeur de l’information va prendre ses instructions dans le bureau du ministre.

Réalisateur : Patrick Rotman

Producteur : Kuiv Productions; INA

Diffuseur : France 2

Année de copyright : 2020

Année de production : 2017

Année de diffusion : 2020

Publié le 12/11/20

Modifié le 16/11/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par