Vidéo : De Gaulle : un militaire en exil

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire02:52Publié le 22/06/2021

De Gaulle : un militaire en exil

C Jamy, les extraits

Le 17 juin 1940, un an après le début de la Seconde Guerre mondiale, Charles de Gaulle quitte Bordeaux en avion pour Londres. Comment en est-il arrivé là ? Retour sur les événements qui l’ont poussé à l’exil.

La débâcle de l’armée française face à l’Allemagne

Après l’invasion de la Pologne par l’armée allemande, la France déclare la guerre à l’Allemagne. Pendant 8 mois, l’armée française attend les troupes allemandes à la frontière. Ces derniers finissent par envahir la France en passant par la Belgique le 10 mai 1940. L’armée française est laminée. Conséquences :

  • 1,5 million de soldats sont faits prisonniers
  • 6 millions de civils fuient sur les routes vers le sud et l’ouest
  • Le gouvernement, dont fait partie Charles de Gaulle, s’exile à Bordeaux

L’armistice du maréchal Pétain

A Bordeaux, l’exécutif hésite entre négocier un armistice ou continuer le combat, comme le veut Charles de Gaulle. Mais tout bascule le 17 juin 1940 : Philippe Pétain est nommé à la tête du gouvernement. Partisan d’un armistice, il demande aux Français de cesser le combat. Au péril de sa vie, Charles de Gaulle rejoint alors le Premier ministre britannique, Winston Churchill, à Londres. Son but : libérer la France. Il commence sa mission dès le lendemain en lançant son célèbre appel du 18 juin 1940.

 

© Crédits images : AKG-IMAGES / BRIDGEMAN IMAGES / GETTY IMAGES / NATIONAL ARCHIVES AND RECORDS ADMINISTRATION / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 22/06/21

Modifié le 22/06/21

Ce contenu est proposé par