Vidéo : Décollage de l'A380

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Décollage de l'A380

C'est pas sorcier

L’Airbus A380 est un avion hors normes qui provoque beaucoup de réactions. On se demande comment un tel engin peut décoller du sol pour prendre son envol. C’est ce que vous explique Jamy.

Avion à réaction

Pour décoller, l’A380 utilise le principe d’action réaction mis en lumière par le physicien anglais Isaac Newton à la fin du XVIIe siècle. Ce principe précise qu’une force qui s’exerce dans une direction et qu’on appelle action, génère une force identique dans la direction opposée, la réaction. Sur la piste de décollage, l’avion roule en prenant de la vitesse. Ses réacteurs aspirent l’air d’un côté, et le recrachent vers l’arrière en l’accélérant. Ainsi, l’air part d’un côté et propulse l’avion de l’autre. L’A380 accélère donc grâce à ce principe, et créé une circulation de l’air au niveau de ses ailes. C’est ce qu’on appelle le vent relatif. En effet, les ailes de tous les avions ont un bord d’attaque bombé afin d’accélérer l’air, qui va donc plus vite au-dessus de l’aile ; et quand l’air accélère, sa pression diminue. Par conséquent, il y a beaucoup plus de pression en dessous de l’aile, qu’au-dessus. C’est ce qui entraîne donc une aspiration de l’avion vers le haut. Aussi, grâce à son envergure de 80 m et à la puissance de ses moteurs, l’A380 a besoin d’une distance de décollage plus courte en comparaison avec les autres avions. De fait, il génère beaucoup moins de bruit. Un bruit également atténué grâce à l’augmentation du diamètre de l’hélice des réacteurs : la soufflante. Une atténuation sonore au profit de tous les riverains, mais aussi de tous les passagers. Alors, attachez bien votre ceinture de sécurité, attention décollage !

Réalisateur : Christian Cascio

Producteur : FTV, MFP, FTD

Année de copyright : 2009

Année de production : 2009

Publié le 22/01/16

Modifié le 27/01/21

Ce contenu est proposé par