Vidéo : Délocalisation et relocalisation

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences économiques et sociales03:07Publié le 07/05/2021

Depuis la libération des échanges mondiaux, on parle très souvent de délocalisation ou relocalisation. Mais depuis la pandémie du Covid-19, les cartes sont en train d’être rebattues. En quoi cette crise a-t-elle changé la donne ?

Quelles sont les différentes étapes dans la fabrication d’un produit ?

De l’approvisionnement en matières premières jusqu’à sa commercialisation : on appelle cela la chaîne de production. Elle peut être répartie en plusieurs entreprises, qui peuvent être dans des pays différents.

Depuis 1945, ces chaînes de production se sont internationalisées en raison de la libération des échanges mondiaux, de la baisse des coûts de transports, puis de l’ouverture économique de pays dits émergents comme la Chine. Beaucoup d’entreprises des pays développés ont pu créer des filiales dans ces pays émergents, ou trouver des partenaires locaux pour y faire réaliser tout ou partie de leur production, soit pour vendre plus facilement sur place, soit pour réexporter en profitant de coûts salariaux plus bas.

Qu’appelle-t-on une délocalisation ?

Déplacer une production d’un pays vers un autre s’appelle une délocalisation. Ainsi, pour de nombreux produits et services, les différentes parties de la chaîne de production peuvent être réparties entre plusieurs pays donnant lieu à de multiples passages de frontières intermédiaires pour un même produit fini. Ainsi, une voiture assemblée dans un pays A et exportée dans un pays B peut avoir été produite majoritairement dans un pays C avec certains composants issus d’un pays D. Ces échanges entre les entreprises ont contribué au développement des échanges internationaux depuis les années 1980.

Où en sommes-nous de la mondialisation avec la crise du Covid-19 ?

La crise liée au Covid-19 en 2020 a montré les fragilités de ces chaînes de valeur mondialisées. La fermeture de frontières et l’arrêt de la production dans certains pays ont provoqué des ruptures d’approvisionnement, et des baisses d’activités dans d’autres. D’où l’idée de relocaliser, c’est-à-dire ramener certaines productions du pays vers d’autres, mais ce n’est pas simple, notamment s’il faut recréer des compétences et savoir-faire dans un pays dont ils ont disparu. D’un point de vue général, la question de la localisation d’une production soulève plusieurs enjeux : économiques tout d’abord, il y a aussi le caractère social, avec les emplois associés, n’oublions pas environnemental, et pour certains produits stratégiques, des enjeux d’indépendance et de souveraineté des pays.  

 

Un autre sujet sur le même thème pourra vous intéresser : La colocalisation, une alternative à la délocalisation.

Réalisateur : Citéco

Nom de l'auteur : Citéco

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Publié le 07/05/21

Modifié le 07/05/21

Ce contenu est proposé par