Vidéo : Détournement de photo : comment réagir ?

vidéo suivante

Contenu proposé par

France 24
Education aux médias et à l'information02:37

Détournement de photo : comment réagir ?

Info ou Intox

Que se passe-t-il dans votre tête lorsque vous apercevez sur les réseaux sociaux une photo dont vous êtes l'auteur et qui a été volée, détournée de son contexte avec une fausse légende, et qui traine sur les réseaux sociaux ? Avec cet exemple d'une photo prétendant montrer des terroristes français capturés au Mali, l'auteur de la photo, King Massassy, nous explique comment il a découvert la supercherie et ce qu'il a ressenti.

Comment savoir si une photo est détournée ?

Cette photo a eu beaucoup de succès au mois de juin dernier. Elle a été partagée un peu plus de 5000 fois et sur une dizaine de pages Facebook différentes, au Mali, en Côte d’Ivoire, ou encore en Centrafrique. La légende est à chaque fois la même, il s’agirait de Français qui auraient été arrêtés pour avoir rejoint les rangs d’un groupe terroriste au Mali. Attention, la légende joue avant tout sur les émotions. Il y a très peu de détails factuels, pas de date, de lieu ou d’information sur l’image. C’est souvent un indice qu’on essaye de vous manipuler. Un bon réflexe est de toujours regarder les commentaires. Ici, un internaute fait remarquer que les hommes en sous-vêtements semblent plutôt tranquilles, téléphone à la main et sans menottes. Plutôt étrange pour des personnes arrêtées. Deuxième astuce : faire une recherche d’image inversée grâce à votre téléphone.

Qu'est-ce qu'une recherche d’image inversée ?

D’abord, téléchargez une application en cherchant : « Recherche d’image inversée » sur votre boutique en ligne. Téléchargez la photo, puis chargez-la dans l’application. Regardez ensuite les résultats qui apparaissent pour voir où la photo a déjà été publiée. On trouve des articles en juin 2017 avec la même photo et même une légende. La photo aurait été prise le 19 juin près de l’hôtel Kangaba Le Campement, à Bamako, au Mali, par King Massassy. Nous l’avons contacté pour qu’il nous explique ce que montre réellement cette photo. « J’ai pris cette photo le 18 juin 2017, lors de l’attaque du Campement Kangaba par des terroristes. Ces deux personnes sont deux militaires français qui étaient là pour se détendre. L’un des deux militaires a été le 1er à abattre l’un des assaillants. Je me suis rendu compte que ma photo circulait avec une fausse légende quand quelqu’un me l’a envoyée en disant : « Regarde, deux terroristes français ont été arrêtés par des Maliens » J’ai reçu ça plusieurs fois. J’ai mis sur mon profil Facebook que cette photo a été prise par moi. Quand je vois qu’une de mes photos est détournée, ça me blesse beaucoup. Les gens prennent mes photos, les détournent, et n’ont même pas honte. Elles devraient avoir honte de mentir. Aujourd’hui, on a accès à Internet. On doit nous-mêmes aller chercher les vraies sources. C’est ce que je conseille à tout le monde, et pas seulement aux journalistes.   

 

 

 

Producteur : France 24

Publié le 12/11/19

Modifié le 06/03/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par