Vidéo : D’où viennent les expressions de cour d’école ? (7 avril)

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Français05:22

D’où viennent les expressions de cour d’école ? (7 avril)

La Maison Lumni, l'émission

« Du coup » , « grave» , « de base »... Toutes ces locutions ont peu à peu pris le pas sur nos conversations jusqu’à devenir de véritables tics de langage ! La professeure de français Elodie Pinel nous éclaire sur les origines de nos expressions de tous les jours, souvent détournées de leur sens premier.   

Du coup

À l'origine, c'est quelque chose provoqué à cause d’un coup. Puis, le sens a évolué en une conséquence immédiate. Cette expression n’est pas toujours très élégante. Pour avoir un langage plus soutenu, on peut la remplacer par des mots comme : de ce fait, par conséquent, donc.

De base

Emprunté au latin basis (action de marcher), le mot « base » a d’abord désigné une partie inférieure. Maintenant, il désigne le fondement, à l’origine de quelque chose.

Grave

Ce mot vient du latin gravis (sérieux, puissant). On l’utilise pour accentuer, amplifier, intensifier, exagérer quelque chose. En français cela s’appelle une hyperbole, une figure de style utilisée pour exagérer une expression. C’est la même chose avec « sérieux », ou encore « trop » que l’on utilise très souvent à la place de « très ».

Ex : Sérieux ! ; C'est trop bien ! ; Il est grave bien l'album de Black M !

Avoir le seum

Ce n’est pas un mot français, c’est un mot de langue étrangère sèmm qui en arabe signifie poison, venin. Il est employé pour dire, avoir de la malchance, avoir la poisse.

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 07/04/20

Modifié le 01/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par