Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche
icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Actualité01:54

#Dryjanuary : l’alcool et les jeunes

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 2 min

Ne pas boire une goutte d’alcool pendant le premier mois de l’année : c’est le défi du moment sur les réseaux ! Derrière ce challenge inventé par les Anglais, une réalité : un Français sur dix boit tous les jours. Et la publicité pour les boissons alcoolisées sur Internet et les réseaux poussent les jeunes à s’y mettre aussi. Zoom sur une démarche qui alerte et permet de réfléchir aux conséquences de l’alcool sur notre santé.

 

Zéro alcool pendant un mois

Sur les réseaux, il y a ceux qui relèvent le défi Dry January : zéro alcool en janvier ! Et les autres, qui préfèrent passer leur tour et qui assument totalement. Plus qu’un challenge, le Dry January permet de garder une chose en tête : les boissons alcoolisées ne sont pas comme les autres.

 

Danger de l’addiction à l'alcool

Selon le site drogues.gouv.fr, chaque année, en France, l’alcool est responsable de 41 000 décès. Mais l’alcool plaît, les effets qu’il provoque aussi… et notamment aux jeunes. A 17 ans, près de neuf adolescents sur dix disent avoir déjà bu. Et un sur dix boit régulièrement, au moins dix fois dans le mois !

 

Publicités et tentations

Difficile d’y échapper quand on voit sur Internet et sur les réseaux des publicités pour l’alcool. Sur Instagram, des marques paient des influenceurs pour poser avec leurs produits. Certains posts n’expliquent pas que l’abus d’alcool est dangereux, alors que c’est obligatoire.

En France, rappelons que la loi interdit la publicité pour l’alcool dans les médias qui ciblent les jeunes, et la vente d’alcool aux moins de 18 ans.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 09/01/20

Modifié le 16/03/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par