Vidéo : Du slam multilingue pour dire l'esclavage

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire06:01Publié le 28/06/2021

Le slam, désormais très ancré dans la culture populaire, peut aussi servir à exprimer les méfaits de l’esclavage, comme l’a prouvé une classe de troisième pour le concours de « La flamme de l’égalité, pour comprendre l’esclavage ».

Les maux de l’esclavage

Afin d’évoquer l’esclavage, et la notion de crime contre l’humanité qui le qualifie depuis la loi Taubira de 2001, une classe de troisième d’un collège d’Arles, dans les  Bouches-du-Rhône, se sont essayés au slam. Accompagnés d’un professionnel de cet art à la frontière de la musique et de la poésie, les élèves se sont lancés dans l’écriture de textes, parfois en français, ou d’autres en plusieurs langues, avec pour objectif de faire comprendre leur message par l’intonation et d’atteindre une portée universelle.

Ce projet, qui a généré beaucoup d’intérêt et de cohésion au sein de cette classe, a permis à tous de s’exprimer et de s’ouvrir aux autres. Et surtout, de mieux comprendre l’ampleur de l’esclavage et des traitements que certains êtres humains pouvaient infliger à leurs semblables.

Réalisateur : Jean-Luc Orabona

Nom de l'auteur : Jean-Luc Orabona

Producteur : ECLECTIC

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Publié le 28/06/21

Modifié le 29/06/21

Ce contenu est proposé par