Eau rage, eau des espoirs !

icone menu
#Datagueule
Publié le 08/03/17Modifié le 07/11/19

Sur le même sujet

L'accès à l'eau potable 

L’or est bleu comme une goutte d’eau !

La terre est recouverte à 70% d’eau. L’illusion parfaite d’une ressource infinie, car si la terre est bleue, ce n’est qu’en surface. L’eau n’occupe en fait que 0,023% de la masse terrestre et seul 2,6% de cette eau est douce. Les glaciers en stockent plus de 68%, 30% sont cachés dans les nappes phréatiques, le reste se promène tranquillement entre rivières, lacs et autres humidités atmosphériques. Au final, moins de 1% de l’eau présente sur terre est à la fois douce et liquide ; soit 0,007% de la masse terrestre, une goutte d’eau dans un océan de sècheresse. En 2015, 748 millions de femmes et d’hommes n’avaient pas accès à l’eau potable : plus de 10% de la population mondiale. Même s’il a tendance à baisser, ce chiffre reste conséquent : la faute à la croissance démographique ? pas si sûr. Entre 1900 et 1995 le nombre d’humains a été multiplié par 3,4. Dans le même temps la consommation d’eau mondiale a été multipliée par 6. En France en 1975, un habitant consommait 106 litres d’eau par jour. Aujourd’hui, cette même consommation moyenne atteint 200 litres par jour et par personne. Plus de 13 fois les 15 litres accessibles en Afrique subsaharienne par personne et par jour.

Retrouve ce contenu dans :