Vidéo : Emily Dickinson, recluse et rebelle

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts et culture05:35Publié le 12/03/2021

Emily Dickinson, recluse et rebelle

Culture Prime

Emily Dickinson est une poétesse américaine du XIXe siècle. Si elle n’a pas droit à la reconnaissance de son vivant, elle est considérée aujourd’hui comme l’un des plus grands poètes américains. Et c’est en menant une vie introvertie, avec au fond d’elle une certaine révolte contre son milieu social, qu’elle s’exprime dans ses poèmes. Découvrez Emily Dickinson, recluse et rebelle.

La vie de réclusion de la poétesse Emily Dickinson

Emily Elizabeth Dickinson naît le 10 décembre 1830 à Amherst, aux Etats-Unis. Elle grandit dans une famille aisée, dont le père est sénateur, aux côtés de sa sœur Lavinia et de son frère Austin. Emily apprend au collège la littérature, le latin, l’enseignement général scolaire mais aussi la botanique. A 18 ans, elle vit chez ses parents et s’occupe de l’entretien de la maison et du jardin. Très passionnée par la botanique, on raconte qu’elle est davantage connue de son vivant comme jardinière, que comme poète. Lorsque sa mère tombe gravement malade, Emily est confinée auprès d’elle avec sa sœur pour s’en occuper. C’est durant cette période des années 1850 qu’Emily Dickinson gratte le papier avec sa plume encrée pour rédiger quelques poèmes. Elle vit ainsi sa vie, recluse, sans vraiment sortir de chez elle. Durant cette réclusion, Emily Dickinson écrit 1800 poèmes. Mais des écrits secrets puisqu’ils ne sont découverts qu’après sa mort par Lavinia. De son vivant, seuls 12 d’entre eux sont publiés. Mais ils sont modifiés avant d’être imprimés afin d’être plus en phase avec que les règles littéraires de l’époque. En effet, la poétesse écrit sans donner de titre à ses textes et utilise une ponctuation particulièrement marquée par de nombreux tirets. Les modifications portent donc essentiellement sur le rajout de titres et sur un travail de la ponctuation. Dans les années 1870 et 1880, beaucoup de proches d’Emily décèdent. Elle vit alors de plus en plus confinée et ne voit que très peu de monde. Emily mène une vie de célibataire, mais on lui attribue pourtant une histoire avec un ami de son père. Elle a aussi des sentiments pour son amie d’enfance, Sue. Cette dernière qui épouse son frère Austin, devient la belle-sœur et confidente d’Emily. La poétesse lui consacre d’ailleurs environ 300 poèmes d’amour. Emily Dickinson s’éteint à 55 ans, le 15 mai 1886 des suites d’une longue maladie. 4 ans plus tard, Lavinia fait publier un premier volume de poèmes de sa sœur. Et 135 ans après sa mort, la vie d’Emily Dickinson est adaptée dans la série « Dickinson » qui fait d’elle une icône féministe et moderne, fascinée par la mort, l’amour et la quête de liberté.

 

Retrouvez aussi cette vidéo sur france.tv

Producteur : Culture Prime

Publié le 12/03/21

Modifié le 18/05/21

Ce contenu est proposé par