Vidéo : Emoticône

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Français01:53Publié le 16/07/2021

Emoticône

Sur la Toile

Quand on utilise les nouvelles technologies, les SMS, les courriels, on abrège, on utilise des sigles, mais on invente aussi des images expressives : c’est ce que l’on appelle les émoticônes, ou smileys, quand on accepte l’anglicisme. Un mot qui évoque deux idées, l'émotion : « émot- » et l'image : « icône ».

Emoticône, le signe de l'émotion

Une « icône » est une représentation. L’émoticône est bien différente : c'est un signe qu’on va lire. Il indique une réaction émotive, comme son nom l’indique. Cela correspond à un genre de ponctuation. Non pas de celle qui rythme la phrase, lui donne son allure et ses pauses, mais une ponctuation expressive, qui permet de multiplier les émois.
L’émoticône peut servir par exemple de réponse. On peut écrire uniquement une émoticône pour montrer un enthousiasme, une perplexité, un refus, une colère. « Est-ce que tu veux dîner avec moi ce soir ? » Et on envoie un visage avec un sourire et un clin d’œil. On peut aller beaucoup plus loin qu’un simple point d’exclamation, ou que le sourire exprimé par le smiley anglais : un cœur brisé ou un feu vert en disent plus qu’un long discours. Et les invitations sont très compréhensibles : un café fumant, un ballon de rugby, une guitare… On est entre le mot et l’image.

 

Découvre notre série #DansLaToile.

Réalisateur : Aurélien Maury

Nom de l'auteur : Yvan Amar

Producteur : Réseau Canopé

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Publié le 16/07/21

Modifié le 16/07/21

Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

série#DansLaToile

#DansLaToile

sérieLa famille Tout-Ecran

La famille Tout-Ecran

dossierComprendre le Web

Comprendre le Web

dossierInternet, les origines du Web

Internet, les origines du Web

dossierLe HTML par lui-même 2/2

Le HTML par lui-même 2/2

dossierLe HTML par lui-même 1/2

Le HTML par lui-même 1/2