Vidéo : Épargne salariale : le partage des richesses dans l’entreprise

vidéo suivante

Contenu proposé par

France 24
Spécialités09:06

Épargne salariale : le partage des richesses dans l’entreprise

Le gros mot de l'éco

Plus d’un salarié sur deux bénéficie de l’épargne salariale en France. Mais, qu’est-ce que l’épargne salariale ? Qu'apporte-t-elle à l’entreprise et au salarié ? Quels sont les effets de ce type d’épargne sur l’économie française ? Réponses avec Myriam Mascarello, journaliste à France 24, Philippe Crevel, directeur du cercle de l’épargne et Karine Aubry, directrice des ressources humaines Europe à Dailymotion.

 

L’épargne salariale, qu’est-ce que c’est ?

C’est un peu comme le flipper appliqué à l’économie. Le joueur est le salarié. En début de partie, son employeur lui distribue des billes : celle de la participation, à condition que l’entreprise fasse des bénéfices ; celle de l’intéressement si l’entreprise atteint des objectifs précis comme la hausse des ventes ; celle de l’actionnariat qui permet au collaborateur de devenir, à petit prix, copropriétaire de son entreprise. Ensuite, le salarié a deux possibilités : arrêter la partie et empocher directement ses billes, mais elles seront imposables. Ou alors, continuer à jouer et bloquer ses billes pendant cinq ans ou jusqu’à sa retraite. Pour encourager la seconde option, l’employeur peut doubler, voire tripler le nombre de billes en versant une prime supplémentaire. La partie gratuite au flipper, on appelle cela l’abondement en épargne salariale. Car tant que le jeu continue, les billes financent le développement de l’entreprise et prennent de la valeur. La fin de la partie, c’est quand la salarié récupère sa mise pour financer ses projets ou sa retraite.

 

Quels sont les effets de l’épargne salariale sur l’économie ?

« Elle pèse très peu dans le poids de l’épargne globale, environ 120 à 130 milliards d’euros contre 5 000 milliards d’euros pour celle des ménages. Mais cette épargne est placée à long terme, plus facilement affectée aux financements des entreprises. Elle renforce les fonds propres et favorise l’investissement. Si l’entreprise investit, des emplois seront aussi créés. La croissance sera plus solide, et c’est bien l’un des objectifs de l’épargne salariale », analyse Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'épargne.

 

Que représente l’épargne salariale en France ?

La France fait partie des championnes d’Europe en la matière. Dix millions de personnes en bénéficient, soit plus d’un salarié sur deux. Le système fonctionne surtout dans les grandes entreprises privées. Adoptée en 1959 par le général de Gaulle, l’épargne salariale a, depuis, séduit l’Allemagne, le Royaume-Uni et les pays d’Europe du Nord.

Réalisateur : Yong Chim, Patrick Delamotte, Stéphanie Verissimo

Nom de l'auteur : Myriam Mascarello

Producteur : France 24

Année de copyright : 2019

Publié le 19/12/19

Modifié le 22/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par