Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Spécialités03:46

Etienne Klein : la « création » de l'univers

Comment la recherche et la science peuvent-elles changer la société ?

Le physicien Étienne Klein dénonce les discours naïfs sur le Big Bang :

« Les discours sur le Big Bang n'ont pas évolué depuis cinquante ans, alors que la cosmologie a évolué. La cosmologie est la science de l'Univers en tant qu'objet physique, en utilisant les équations d'Einstein de la relativité générale, qui est une théorie de la gravitation. 

Ne pas confondre le Big Bang et la création de l'univers

On dit que le Big Bang correspond à un instant zéro, il y a 13,5 milliards d'années. L'univers aurait été alors ponctuel, infiniment dense, avec une température infinie. C'est ce qu'on appelle la singularité. Comme nous sommes dans une culutre qui promeut que l'Univers a été créé, il y a une sorte d'amalgame entre le Big Bang et l'origine de l'Univers dans le sens où il s'agit d'une explosion originelle qui a créé tout ce qui existe : l'espace, le temps, la matière, l'énergie, le rayonnement, etc. D'où une concurrence entre les scientifiques et les religieux notamment avec ce dialogue savoureux entre Jean-Paul II et Stephen Hawking au Vatican en 1992, qui se termine avec cette phrase du pape : "Monsieur l'astro-physicien, ce qu'il y après le Big Bang, c'est pour vous, ce qu'il y a avant, c'est pour nous."

Des gens essaient de franchir le mur de Planck, c'est-à-dire qu'il étudient l'Univers primordial, quand les 4 intéractions fondamentales agissent ensemble. Ils essaient de marier la physique quantique qui décrit l'intéraction électromagnétique et les interactions nucléaires, et la relativité générale qui décrit la gravitation. Cette singularité initiale, quel que soit le modèle théorique qu'on adope, est volatilisée.

L'origine de l'univers, une question qui reste ouverte

Nous n'avons plus aujourd'hui la preuve scientifique que l'univers a une origine, ni qu'il n'en a pas une. La question de l'origine est une question ouverte, à condition de prendre le mot "origine" dans son sens absolu. Ce qu'on appelle "origine de l'univers", c'est la transition qui a fait passer l'absence de toute chose à l'apparition d'une première chose. »

Réalisateur : ENDIRECTV

Producteur : AU FIL DE L'EAU; FRANCE TELEVISIONS

Diffuseur : francetvéducation

Année de copyright : 2013

Année de production : 2013

Publié le 26/03/13

Modifié le 07/11/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par