#ExtinctionRebellion : qui sont ces rebelles écologistes ?

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 1 min 30
Publié le 14/10/19Modifié le 07/11/19

Sur le même sujet

Extinction Rebellion est un groupe écologiste radical et pacifiste. Ses revendications ? La préservation de la faune et la sauvegarde de la planète. Comment est né ce mouvement ? Et quelles sont ses méthodes ? Pour tout capter, Zoom fait le point.

Extinction Rebellion, un mouvement mondial

Extinction Rebellion est reconnaissable par son logo en forme de sablier, qui symbolise l'urgence de sauver la planète. Ce mouvement mondial a été créé à Londres, en octobre 2018. 100 000 manifestants en feraient déjà partie. Ceux qui se surnomment « les rebelles » sont actifs dans 70 pays. A Paris, 200 nouveaux membres rejoignent le collectif chaque semaine. Ils demandent notamment :

  • la reconnaissance de l'urgence à sauver la planète ;
  • la création d'une assemblée citoyenne ;
  • la réduction immédiate des émissions de gaz à effet de serre.

Qu'est-ce que la désobéissance civile ?

Les militants d'Extinction Rebellion pensent que les marches pour le climat ne suffisent plus. Ils utilisent donc une méthode originale : la désobeissance civile. C'est-à-dire que les militants enfreignent la loi mais de façon pacifiste, sans violence. En mai 2019, ils ont déversé du faux sang sur les marches du Trocadéro, à Paris. Et ils ont aussi occupé un centre commercial et bloqué la circulation sur des ponts. Ces images font partie de leur stratégie, notamment parce qu'elles deviennent virales, comme cet été avec l'évacuation de militants sur le pont de Sully, à Paris. Ces actions radicales et à visages découverts, régulièrement relayées dans les médias, mènent quelquefois à des arrestations. A Londres, 1 200 personnes ont déjà été arrêtées depuis avril 2019.

Autre stratégie : Extinction Rebellion n'a pas de porte-parole, pas de chef et ne veut surtout pas être associé à des partis politiques. La seule structure acceptée par le mouvement est la division du groupe en thématiques, chacune régie par une gouvernance partagée.

Si des personnalités du monde politique affichent leur soutien à Extinction Rebellion, les activistes verts doivent aussi faire face à des détracteurs qui dénoncent une certaine violence dans leurs actions, une instrumentalisation de l'écologie et un financement provenant, entre autres, de millionnaires philanthropes.

 

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :