Vidéo : Frida Kahlo en 10 infos insolites

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Frida Kahlo en 10 infos insolites

Culture Prime

Frida Kahlo est une artiste peintre née au Mexique le 6 juillet 1907. Cette femme, au corps brisé et à la santé très fragile, a créé une œuvre autobiographique exceptionnelle, témoin de ses souffrances et de ses histoires sentimentales. Découvrez l’étonnante vie de Frida Kahlo à travers 10 infos insolites.

Frida Kahlo, née un autre jour

Frida Kahlo, très attachée à son pays, falsifie sa date de naissance en indiquant qu’elle est née le 7 juillet 1910, au début de la révolution mexicaine.

Frida Kahlo rêve de devenir médecin

C’est d’abord la photographie qui attire Frida Kahlo. Elle aide son père photographe à développer et coloriser ses clichés. Et c’est grâce à lui que Frida s’intéresse aux Beaux-Arts. Mais son vœu le plus cher est de devenir médecin. À 16 ans, elle fait partie des 35 élèves admis à l’école préparatoire nationale, où elle est fascinée par les cours de sciences naturelles.

Frida Kahlo, un grand corps malade

Si Frida ne connait pas tout de la médecine, elle fréquente pourtant beaucoup les hôpitaux. Au cours de sa vie, elle subit 32 opérations. En effet, la jeune mexicaine est née avec une malformation de la colonne vertébrale. Aussi, à l’âge de 6 ans, elle contracte la poliomyélite qui, outre d’horribles souffrances, lui provoque une malformation à la jambe. Autant pour apaiser que cacher son grand corps malade, Frida Kahlo porte 28 corsets tout au long de sa vie, et de longues jupes pour cacher sa jambe. Quand Frida atteint l’âge de la maturité en 1925, son corps subit un nouvel événement : elle est victime d’un grave accident de la circulation. Son corps est transpercé par une rampe de fer. Les nombreuses fractures brisent le rêve de la jeune femme : Frida Kahlo ne sera pas médecin. C’est depuis son lit dont elle ne peut se lever, qu’elle caresse la toile du bout de ses pinceaux et se découvre alors une nouvelle passion.

Frida Kahlo rencontre Diego Rivera

Frida s’intéresse aussi à la politique et rejoint le parti communiste. Elle défend les droits des femmes et travaille à leur émancipation dans un Mexique très machiste. C’est durant cette période que son chemin croise celui du peintre Diego Rivera. Les deux artistes tombent amoureux et se marient. Puis en 1937, Léon Trotsky obtenant l’asile politique, Frida et Diego l’accueillent avec son épouse. Frida et Trotsky ont alors une relation cachée pendant plusieurs mois.

Je t’aime, moi non plus

Frida est follement amoureuse de Diego mais leur relation est à la fois passionnelle et violente. Son mari la trompe avec d’autres femmes, et en 1935 Frida découvre qu’il a une relation avec sa propre sœur. Elle noie son chagrin dans l’alcool et rencontre des femmes. Elle part quelque temps à New York, et ne rejoint son mari qu’une fois que celui-ci a mis un terme à sa relation extraconjugale. Ils divorcent néanmoins en 1938, puis se passent de nouveau la bague au doigt 2 ans plus tard.

Frida Kahlo, anti-surréaliste

Même s’ils la considèrent comme l’une d’entre eux, Frida Kahlo déteste les surréalistes. Au Mexique, elle rencontre pourtant l’écrivain et théoricien français du surréalisme, André Breton. Frida et Diego l’accueillent avec son épouse dans leur demeure. Bisexuelle, Frida noue des liens amicaux et amoureux avec la femme d’André Breton. Ce dernier, fasciné par les œuvres de la Mexicaine, organise l’exposition « Mexique » en son honneur à Paris où se rend Frida. Bien que le Tout-Paris artistique tente de la séduire, Frida Kahlo n’aime pas la capitale française et refuse d’être considérée comme une artiste du mouvement surréaliste.

L’œuvre autobiographique de Frida Kahlo

Les tableaux de Frida Kahlo dépeignent sa souffrance tant physique que mentale, et la peinture est le meilleur traitement apaisant de l’artiste malade. Ses toiles témoignent de sa passion pour Diego Rivera, expriment son chagrin occasionné par les tromperies de son mari, et mettent en lumière son amour pour son pays natal.

Frida Kahlo, artiste décoratrice

L’œuvre de Frida Kahlo ne se limite pas qu’aux toiles de ses chevalets, elle orne presque tout ce qu’elle peut. Ses nombreux corsets, ses vêtements, ses oreillers…

L’état de santé de Frida Kahlo s’aggrave

Sa santé se dégrade, et 6 opérations fragilisent davantage sa colonne vertébrale, à tel point qu’elle ne peut plus se lever de son lit. En 1953, lorsque la photographe Lola Alvarez Bravo organise une exposition autour des œuvres de Frida, l’artiste mexicaine demande à être transportée dans son lit pour se rendre à la galerie afin de participer au vernissage.

Disparition de Frida Kahlo

La même année, Frida Kahlo est amputée d’une jambe et tombe dans une grande dépression. Souffrant d’une pneumonie, c’est dans la maison où elle est née, La Casa Azul, que Frida Kahlo rend son dernier souffle le 13 juillet 1954. La demeure est ensuite fréquentée par différentes personnalités. Puis, la maison devient un musée rempli d’œuvres que Frida Kahlo a créées pour rendre hommage à son pays et sa culture.

 

Retrouvez aussi cette vidéo sur france.tv

Producteur : Culture Prime

Publié le 08/03/21

Modifié le 08/03/21

Ce contenu est proposé par