Vidéo : « L'homme qui rit » de Victor Hugo

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français01:58Publié le 22/07/2022

« L'homme qui rit » de Victor Hugo

La P'tite Librairie

Le génie de Victor Hugo, et les combats sociaux qu’il a mené toute sa vie, se retrouvent dans L’Homme qui rit. Un roman très sombre, dont le personnage principal a servi d’inspiration pour le Joker, l’ennemi juré de Batman.

La vie tourmentée d’un homme mutilé pour faire rire

Une nuit, un vieux saltimbanque recueille un jeune garçon qui a été abandonné par des voleurs d’enfants, et une fillette de quelques mois, que ce dernier a trouvé sur le cadavre de sa mère. Le garçon, nommé Gwynplaine, a été sévèrement mutilé. Sa bouche a été entaillée jusqu’aux oreilles, ce qui donne à son visage un grotesque rictus, pour provoquer l’hilarité générale. Quant à la fillette, celle-ci est atteinte de cécité. Le saltimbanque élève alors ces deux enfants, qui grandissent jusqu’à tomber amoureux, l’orpheline aveugle ne voyant que la belle âme de son compagnon d’infortune.

Ensemble, ils forment une troupe de théâtre qui rencontre un franc succès, principalement en raison de l’horrible sourire de Gwynplaine. Un jour, celui-ci découvre qu’il est en réalité le fils naturel d’un lord, dont il a hérité de la fonction au Parlement du Royaume-Uni. Une nouvelle vie s’offre à lui, bien loin de sa jeunesse passée dans la misère. Mais il n’hésite pas à se dresser face aux autres députés quand ceux-ci veulent voter l’augmentation d’un impôt qui appauvrira davantage les plus modestes. Gwynplaine se lance ainsi dans un long monologue sublimé par la plume de Victor Hugo, pour défendre les opprimés et les miséreux, ce qui fut aussi le grand combat de l’auteur de La Légende des siècles. Mais aucun de ses confrères ne le prend au sérieux à cause de son sourire, et il n’obtient que des rires en guise de réponse.

Producteur : Rosebud productions

Année de copyright : 2020

Publié le 22/07/22

Modifié le 19/09/22

Ce contenu est proposé par