#Impeachment : Trump peut-il être destitué ?

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 1 min 30
Publié le 30/09/19Modifié le 07/11/19

Sur le même sujet

Le 24 septembre dernier, une procédure de destitution de Donald Trump a été lancée par les démocrates. Le 45e président américain est en effet soupçonné d'avoir fait pression sur son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, pour obtenir des informations sur son potentiel rival politique : Joe Biden. La procédure d'empeachment peut-elle aboutir ? Zoom, pour tout capter nous aide à faire le point.

Pourquoi une procédure de destitution de Trump est-elle lancée ?

Alors que Donald Trump vient de lancer sa campagne pour sa réélection en 2020, une procédure de destitution, c'est-à-dire une tentative de lui retirer la fonction présidentielle, a été lancée à son encontre le 24 septembre dernier. Que s'est-il passé pour en arriver là ? 

Des échanges téléphoniques entre lui et le président ukrainien ont fuité. Le président américain aurait demandé à son homologue de lancer une enquête sur Joe Biden, son principal adversaire pour la présidentielle de 2020. Or, ce qu'il a fait – demander à un pays étranger d'intervenir dans la politique intérieure d'un autre Etat –, ça s'appelle de l'ingérence, et c'est très grave.

La demande d'empeachment contre Trump peut-elle aboutir ?

Les démocrates, le camp adverse de Donald Trump, ont donc lancé une procédure d'impeachment pour qu'il soit destitué, pour qu'il parte. Cela peut arriver lorsqu'un haut fonctionnaire d'Etat est mis en accusation pour trahison, corruption ou crime. La procédure doit être votée par la Chambre des représentants et permet de passer à la prochaine étape, le Sénat, où Trump sera déclaré coupable ou non. 

Le Président semble proche de la sortie, sauf que ce n'est pas si simple ! Pour que Trump soit destitué, plus de la moitié du Sénat doit voter pour. Sauf que le Sénat est en majorité républicain, donc, du côté de Trump. Bref, il est peu probable que les Etats-Unis changent de président avant les prochaines élections... Dans le passé, seules 3 procédures d'impeachment ont été lancées contre des présidents. La première fut engagée contre Andrew Johnson en 1868, la deuxième, contre Richard Nixon en 1974 et la troisième, contre Bill Clinton en 1998. Si aucune n'a abouti, elle peut pousser à la démission du Président, comme ce fut le cas avec Richard Nixon.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :