Vidéo : Jane Austen en 10 infos insolites

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Jane Austen en 10 infos insolites

Culture Prime

L’une des plus grandes plumes de la littérature de la fin du XVIIIe et début du XIXe siècle est l’écrivaine anglaise Jane Austen. Anonyme de son vivant, son nom est aujourd’hui connu dans le monde entier. Tout comme ses écrits qui décrivent les mœurs et la société de son époque. Découvrez Jane Austen au travers de 10 infos insolites.

Les premiers écrits de Jane Austen

À peine adolescente, Jane Austen joue avec les mots et rédige ses premiers poèmes, connus sous le nom de « Juvenilia ». A 23 ans, elle compte déjà 3 romans à son actif. Jane est et encouragée par sa famille. Son père et son frère font tout leur possible pour que ses ouvrages soient publiés.

Son nom est personne

Si Jane Austen donne un titre à ses livres, elle ne veut pas leur donner son nom. « Une dame », telle est la signature qu’elle donne à son premier roman « Raison et Sensibilité ». Elle garde l’anonymat avec le roman suivant « Orgueil et Préjugés » quelle signe par « L’auteur de Raison et Sensibilité ». Alors que ses œuvres suscitent l’admiration de l’élite littéraire, la femme de lettres reste inconnue de son vivant.

Jane Austen, féministe

Jane dénonce la condition de la femme, dépendante socialement et économiquement du mariage. Elle s’amuse à parodier les œuvres des auteurs contemporains.

Jane Austen, lectrice

Jane voyage beaucoup pendant les 20 premières années de sa vie. Elle porte aussi un vaste regard sur la société grâce à ses nombreuses lectures.

La dépression

À 25 ans, elle tombe dans une profonde dépression nourrie par le décès de son père. 10 ans plus tard, son frère met à la disposition de la famille un grand cottage dans le village de Chawton, et leur permet d’avoir ainsi une vie plus stable. Après 10 ans sans avoir pris la plume, elle recommence à écrire.

Jane Austen et le mariage

En 1802, on la demande en mariage, mais le prétendant ne lui plaît pas. Le mariage pourrait pourtant offrir certains avantages à sa famille, mais Jane conjugue le mariage avec l’amour. Elle ne conçoit pas une union sans sentiments.

Jane Austen et l’écriture satirique

Le bibliothécaire de George IV la contraint de lui dédicacer son roman « Emma ». Un futur roi que Jane ne porte pas dans son cœur à cause de son attitude en faire son épouse. Le bibliothécaire lui donne aussi des conseils d’écriture. Elle écrit alors sous forme satirique « Plan d’un roman, selon des suggestions de diverses origines », dans lequel elle décrit les caractéristiques du roman parfait selon les recommandations reçues.

Jane sort de l’anonymat

Jane Austen décède à l’âge de 41 ans. Après sa mort, sa sœur Cassandra et son frère Henry font publier « Persuasion » et « Northanger Abbey ». Henry écrit une note biographique révélant l’identité de sa sœur.

Jane Austen, au tribunal

27 cas de jugements sont rendus, invoquant le nom de Jane Austen, ou ses mots. Les avocats font souvent référence à ses écrits pour décrypter les relations entre deux personnes de classes sociales différentes. « Orgueil et Préjugés » est régulièrement citée dans les décisions rendues.

Les Janeites

Dès le début du XXe siècle, ses admirateurs se regroupent et forment les Janeites. Ils organisent des bals thématiques et des festivals en son honneur. Son œuvre continue d'inspirer d'autres auteurs, comme l'écrivaine américaine Toni Morisson.

 

Retrouvez aussi cette vidéo sur france.tv

Producteur : Culture Prime

Publié le 08/03/21

Modifié le 08/03/21

Ce contenu est proposé par