Vidéo : Je joue des timbales

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts et culture03:17

Je joue des timbales

Moi, je joue

Adrien Pineau est timbalier à l'Orchestre national de Lyon. Il a commencé parce que c’est « le batteur » de l’orchestre.

Les timbales m'apportent de l'assurance, de la sérénité et une autre forme d'écoute.

Où se trouve la timbale dans l'orchestre ? 

Dans l’orchestre, le timbalier est au fond.

Quelles sont les caractéristiques de ces percussions ?

Les timbales appartiennent à la famille des percussions et plus précisément des peaux. La famille des percussions se décline en sous-partie : les claviers, les métaux et les peaux. Les timbales ont chacune un diamètre différent. Elle couvre une tessiture différente. La plus grosse est la plus grave. La plus petite, la plus aiguë. Chacune a une pédale qui tend plus ou moins la peau. Plus on appuie sur la pédale, plus la note augmente. Les baguettes peuvent être en feutre (son doux), en flanelle (son plus direct), en cuir (son un peu plus direct) et en bois (pour une attaque très précise).

Réalisateur : Conception et coordination : Franck Giroud

Producteur : France Télévisions (France 3 Auvergne-Rhône-Alpes )

Publié le 15/05/20

Modifié le 03/11/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par