Vidéo : Jumelages : entre coopération, rapprochement et réconciliation

icu.next-video

Contenu proposé par

LIPE
Culture générale03:15Publié le 04/08/2021

audio - Jumelages : entre coopération, rapprochement et réconciliation

Europe in a Soundbite

Initié au début du siècle dernier, le jumelage est une pratique aujourd’hui très répandue en France, et dans le reste du monde.

Qu’est-ce qu’un jumelage ?

D’après Jean Bareth, secrétaire général du Conseil des communes d’Europe au début des années 1950, le jumelage est « la rencontre de deux communes qui entendent s’associer pour agir dans une perspective européenne […] et pour développer entre elles des liens d’amitié de plus en plus étroits ». Mais le jumelage peut aussi concerner deux villes au sein d’un même pays, ou bien des régions, des quartiers, jusqu’à des écoles ou des associations.

Ainsi, on peut dire que le jumelage marque la volonté de créer un lien fort entre identités de taille comparable ayant des points communs dans leur manière de fonctionner, et de symboliser ce rapprochement. Il trouve son origine en 1913, quand les villes de Brugg, en Suisse, et de Rottweil, en Allemagne, concluent un partenariat. Après la Première Guerre mondiale, des villes britanniques, ainsi que des villes françaises épargnées par le conflit, viennent en aide à des communes ravagées du nord de la France.

Le jumelage, un phénomène grandissant

A partir de la fin des années 1950, le jumelage se développe massivement en Europe. Mais dans le contexte de la Guerre Froide, ces collaborations divergent de celles d’avant-guerre, et poursuivent des objectifs différents. Il en existe trois types :

  • Les jumelages entre pays de l’Europe de l’Ouest, notamment pour rapprocher d’anciens ennemis comme la France et l’Allemagne, et participer à la construction européenne ;
  • Ceux liants des villes du bloc soviétique, à d’autres communes des pays du Pacte de Varsovie, ou à des villes d’Europe de l’Ouest dirigées par des communistes, dans le but de promouvoir la fraternité socialiste ;
  • Et ceux entre blocs de l’Ouest et de l’Est, qui se sont développés durant la période de détente dans les années 1970 mis en place dans une optique de rapprochement.

Le jumelage aujourd’hui

Après la Guerre Froide et l’effondrement de l’URSS, le jumelage a continué de progresser en Europe, en parallèle du développement de l’Union européenne, pour améliorer les relations entre les pays. Il en existe aujourd’hui plus de 20 000 sur notre continent. Mais cette pratique, qui s’est d’ailleurs étendue au reste du monde, peut parfois s’essouffler, notamment à cause de certaines métropoles qui y font appel dans un but de lobbying à l’époque de la mondialisation.

Nom de l'auteur : Perego Simon

Producteur : LIPE

Année de copyright : 2020

Publié le 04/08/21

Modifié le 11/01/22

Ce contenu est proposé par