#KanyeWest : le rappeur no limit !

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 1 min 30
Publié le 21/11/19Modifié le 27/11/19

Sur le même sujet

 

Et si Kanye West devenait un jour président des États-Unis ? Une sacrée ambition qui remonte à 2015. À l’époque, il avait déjà trouvé le nom de son parti : The Birthday Party. Mais avant de se lancer dans la course à la présidence pour 2024, le rappeur doit d’abord gérer la promo de son nouvel album : Jesus is King, sorti le 25 octobre. Entre la présidentielle, sa musique et ses chaussures… on ne sait plus où donner de la tête ! Zoom sur Kanye West, un artiste complètement mégalo.

Les ambitions politiques de Kanye West

« Quand je me présenterai à la présidentielle en 2014... Qu'est-ce qui vous amuse ? » Ce grand moment de solitude, Kanye West l'a vécu début novembre à New York. L'annonce fait beaucoup rire, pourtant, c'est très sérieux... Oui, Kanye vise la Maison Blanche ! En 2015 déjà, aux MTV Awards, il crie son intention de devenir président des Etats-Unis en 2020. Mais il fait marche arrière, pas question de piquer la place de son ami Donald Trump, qui compte bien être à nouveau président en 2020.

Kanye West, l'envoyé de Dieu

Alors, en attendant l'élection de 2024, le rappeur américain a trouvé une nouvelle occupation : très croyant, Kanye West n'hésite pas, en 2016, à rentrer dans la peau du personnage. Avec son nouvel album, il veut être le « messager » de Dieu pour tous. Pour cela, il va même chanter en prison ses titres inspirés de chants religieux et de rap. Chaque dimanche, l'artiste de 42 ans organise aussi des messes en musique avec son groupe. La dernière, c'était le 17 novembre au Texas, dans cet ancien stade transformé en église. Comme pour un concert, les 16 000 places gratuites se sont écoulées en moins de 7 minutes. De quoi pousser le chanteur aux déclarations les plus insolites : « Désormais, le plus grand artiste que Dieu ait créé travaille pour lui. » Impossible de savoir ce qu'on en pense là-haut... Les chiffres, eux, montrent que ça marche plutôt pas mal pour lui. En 2 jours, l'album Jesus is King a été écouté 200 millions de fois.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :