Vidéo : Kitsch

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Français01:41Publié le 16/07/2021

Kitsch

Que tu accueilles

Le « kitsch », tantôt un certain style, tantôt un jugement esthétique, apparaît en français au début des années 1960. A cette époque le confort, les arts ménagers commencent à se répandre. Voitures, télévisions, machines à laver, deviennent des objets du quotidien.

Le kitsch ou l'art en série

Parallèlement, une certaine forme d’art apparaît en série. Certains artistes, comme Andy Warhol aux États-Unis, considèrent plus l’art comme une production que comme une création. On consomme autant qu’on apprécie. Le kitsch désigne d’abord ce rapport à un art de grande diffusion, où la notion d’œuvre originale n’a plus cours.

Le kitsch démodé ou décalé ?

Aujourd’hui, ce sens est un peu oublié, mais le mot kitsch a d'autres significations :

  • Le kitsch est associé à la mode rétro. On recycle des objets un peu désuets. Ils ne sont pas vraiment anciens, mais vieillots et datés.
  • Le kistch c'est aussi se réjouir de cet aspect démodé, tout en évoquant autre chose : le mauvais goût, lié à l’idée de clinquant : c’est faux, mais ça brille !
  • Le kitsch enfin c'est aimer la vulgarité en connaissance de cause. On donne du prix à une œuvre parce qu’elle est bon marché. On l'apprécie, parce qu’on en évalue le ridicule ! On encadre, on met en scène une certaine laideur pour en faire un objet d’admiration. On ne sait plus exactement ce qu’on admire : l’œuvre ou son côté décalé ? 

Réalisateur : Davy Drouineau

Nom de l'auteur : Yvan Amar

Producteur : Réseau Canopé

Année de copyright : 2014

Année de production : 2014

Publié le 16/07/21

Modifié le 16/07/21

Ce contenu est proposé par