Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

#Kourtrajmé : l’école qui permet d’apprendre le cinéma

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 2 min
Publié le 10/02/20Modifié le 10/02/20
sso_title
sso_description

Kourtrajmé, c’est l’école de cinéma fondée par Ladj Ly, le réalisateur du film « Les Misérables ». Elle accueille gratuitement des apprentis réalisateurs, scénaristes et monteurs, et permet à ceux qui n’en ont pas les moyens d’intégrer le milieu du septième art. Zoom sur une école pas comme les autres.

La première école de cinéma gratuite

C’est une petite révolution dans le monde du cinéma français souvent jugé inaccessible et cloisonné. Ladj Ly, le réalisateur récompensé du Prix du jury à Cannes pour son film coup de poing « Les Misérables », a ouvert en 2018 Kourtrajmé, une école de cinéma à la formation entièrement gratuite. Le cinéaste de 40 ans, qui a grandi à Montfermeil (Seine-Saint-Denis), veut donner sa chance à tous. Une initiative qui détonne face aux formations privées qui coûtent, en moyenne, entre 4 000 et 8 000 euros. Ces tarifs découragent les plus motivés, les jeunes comme les adultes. Et surtout ceux qui n’ont pas pu intégrer une formation publique, très sélective, comme la Fémis. Chez Kourtrajmé, les conditions d’accès sont différentes. Pas besoin d’avoir le bac ou un diplôme. Les élèves sont jugés sur la motivation !

Peu de théorie, beaucoup de pratique

« Ce métier s’apprend surtout sur les plateaux. On leur met donc tout de suite le pied l’étrier en leur donnant suffisamment d’outils pour se débrouiller sur les tournages », explique Thomas Gayrard, responsable pédagogique de Kourtrajmé. Grâce à cette école, les étudiants profitent des contacts professionnels de Ladj Ly.

 

L’idée est de partager le réseau de Kourtrajmé avec tous nos élèves qui n’ont pas forcément de connaissances ou de proches dans le milieu du cinéma. C’est vrai que c’est un milieu difficile d’accès mais, avec beaucoup de motivation, on peut y arriver !

Ladj Ly, réalisateur et créateur de l'école Kourtrajmé

 

 

Le cinéaste sait de quoi il parle. Son parcours, il le doit, entre autres, au collectif du même nom, Kourtrajmé. Ce groupe de vidéastes a été fondé dans les années 1980, avec trois de ses amis d’enfance : Kim Chapiron, Romain Gavras et Toumani Sangaré. Deux d’entre eux avaient des parents connus dans le milieu du cinéma (Costa Gavras, Kiki Picasso). Ils ont aussi croisé la route de personnes influentes (Vincent Cassel, Mathieu Kassovitz).

Reste à voir si la famille du septième art ouvrira ses portes aux jeunes anonymes de l’école Kourtrajmé...

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :