Vidéo : L’incroyable histoire du Mozart des Antilles : le chevalier de Saint-Georges

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Culture01:59Publié le 01/04/2022

L’incroyable histoire du Mozart des Antilles : le chevalier de Saint-Georges

C Jamy, les extraits

Escrimeur, virtuose de la musique, premier colonel noir de l’armée française…le Chevalier de Saint-Georges est pourtant tombé dans l’oubli. Explications dans ce nouvel épisode de C Jamy

L’incroyable destin de Joseph Bologne de Saint-Georges

Né d’une mère esclave et d’un père colon blanc, issu de la petite noblesse, le jeune Joseph échappe à l’esclavage, car son père choisit de le reconnaitre légalement et de l’emmener à Paris, pour lui offrir le meilleur enseignement possible. Le père de Joseph Bologne de Saint-Georges le confie à l’un des meilleurs précepteurs de la capitale, l’écrivain et maître d’armes, Nicolas Benjamin Texier de la Boëssière. L’homme lui apprend l’art de l’escrime et son jeune élève se revève très bon. Très vite, Joseph est considéré comme le meilleur escrimeur de l’époque. Le 9 avril 1787, il affronte le chevalier d'Eon, célèbre espion de Louis XV, qui comme lors de ses missions secrètes est déguisé en France. Grâce à cet événement, Joseph parvient à se faire un nom et se fait appeler « le chevalier de Saint-Georges ». Son talent lui ouvre une grande carrière militaire et il deviendra le premier colonel noir de l’armée française. Saint-Georges fréquente aussi les philosophes des lumières.

Le Mozart noir

En plus de ses nombreux talents, Saint-Georges est un virtuose du violon. Il devient même le professeur particulier de la reine Marie-Antoinette. Symphonies, concerto, opéra…Saint-Georges sait tout faire et il est considéré comme l’un des meilleurs compositeurs de son temps, d’où son surnom de « Mozart noir ».

Saint-Georges, victime du racisme de l’époque

De son vivant, Saint-Georges doit faire face aux préjugés racistes. Après avoir voulu le nommer à la tête de la prestigieuse Académie royale de musique, Louis XVI renonce à cause des critiques. Après sa mort en 1799, le compositeur tombe rapidement dans l’oubli. Les thèses racistes du XIXe et du XXe siècle finissent par réduire au silence le chevalier de Saint-Georges pendant près de deux siècles.

 

Depuis quelques années, la musique de Saint-Georges est réintroduite dans les grandes institutions comme l’Opéra de Paris. Injustement oublié, le Chevalier de Saint-Georges fait aujourd’hui, parler de lui partout dans le monde. Un Biopic va lui être consacré aux Etats-Unis.

 

© Crédits images : AKG IMAGES  / PEXELS / PHOTO 12 / SHUTTERSTOCK / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 01/04/22

Modifié le 05/04/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !