Vidéo : L'incroyable vie d'Helen Keller

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

L'incroyable vie d'Helen Keller

Culture Prime

Helen Keller, sourde, muette et aveugle depuis son enfance, est la première personne handicapée à obtenir un diplôme universitaire. Très active, elle a permis de faire avancer la condition des personnes handicapées dans le monde entier. Voici l’histoire de l’incroyable vie d’Helen Keller.

Helen Keller et le langage des signes

Helen Keller naît le 27 juin 1880 à Tuscumbia, dans l’Alabama aux Etats-Unis. Souffrant d’une congestion cérébrale, elle devient sourde et aveugle alors qu’elle n’est âgée que de 19 mois. Mais son caractère et ses crises difficiles contraignent ses parents à engager une tutrice pour l’aider et l’accompagner : Anne Sullivan, diplômée d’une école pour aveugles. Cette dernière esquisse des signes dans la paume de la main d’Helen, avant de lui présenter des objets. Ainsi, en se promenant dans le jardin, Anne passe la main de la jeune handicapée sous l’eau avant de lui épeler le mot « eau ». L’expérience s’avère probante puisque la demoiselle comprend ! Le jeu de mains prend alors tout son sens.

Helen Keller, étudiante handicapée diplômée

C’est tout un monde qui s’ouvre à Helen Keller, et c’est toute sa vie qui bascule. En 6 mois, elle apprend 575 mots, des tables de multiplications et le braille. Durant son adolescence, elle rencontre Mark Twain qui devient son ami au fil des discussions sur la politique et la littérature. L’écrivain persuade même l’homme d’affaires Henry Huttleson Rogers de financer les études d’Helen. Ainsi, elle intègre le Radcliffe College de l’université d’Harvard à 20 ans ; et 4 ans plus tard elle devient la première personne aveugle et sourde à être agréée d’une licence en Lettres.

Helen Keller trouve la parole

La marge de progression de la jeune femme est énorme. Contre toute attente, en ressentant la vibration des mots prononcés, Helen Keller apprend à parler. En effet, en touchant certaines parties du visage, elle comprend les sons. Grâce à la gorge par exemple, elle devine le son « g » ; avec les lèvres, elle sent les « B » et les « T » ; et avec le nez, les sons nasaux. En très peu de temps, Helen Keller est capable de prononcer sa première phrase et n’est désormais plus, selon elle, une personne ignorante.

Helen Keller, femme politique engagée

Helen Keller devient écrivain et auteur d’une douzaine de livres. Elle parcourt le monde entier afin de faire avancer la cause des personnes handicapées en collectant des fonds et démocratise le braille. Lorsque sa complice Anne Sullivan tombe malade, elles décident toutes les deux d’employer Polly Thompson. Cette jeune écossaise devient ensuite le nouveau lien d’Helen avec le monde extérieur quand Anne Sullivan décède en 1936. Helen Keller s’intéressant à la politique, elle rencontre 9 présidents américains et rejoint le parti socialiste avec lequel elle défend le droit de vote des femmes, l’accès à la contraception, ainsi que la défense des droits des ouvriers. La soupçonnant d’être une figure d’extrême gauche, le FBI enquête et surveille Helen Keller. Elle fonde l’ACLU, l’une des associations de défense des droits les plus importantes aux États-Unis. Le 1er juin 1968, l’incroyable vie d'Helen Keller prend fin, lorsqu’elle s’éteint à 87 ans.

 

Retrouvez aussi cette vidéo sur france.tv

Producteur : Culture Prime

Publié le 08/03/21

Modifié le 08/03/21

Ce contenu est proposé par