Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Education aux médias et à l'information03:43

L'information, un "sport de combat" pour journalistes et citoyens

Les jeunes et l'info

Selon Nordine Nabili, l'information est d'abord devenue une part de marché. Qui sont aujourd'hui les gens qui détiennent les médias ? Quelques milliardaires français. Il y bien des réseaux d'influence qui mettent les journalistes dans une situation difficile. Il y a également une course à la communication. Aujourd'hui, les journalistes reçoivent près d'une cinquantaine de communiqué de presse par jour, qui sont quasiment des articles en soi, auxquels il suffit d'ajouter un titre et un chapeau. Les journalistes sont tenus par les communicants. N'importe quel homme public a aujourdh'ui une armée de personnes en charge de communiquer pour lui. Qu'est-ce qui se passe ? Une petite élite s'accapare la parole publique et les citoyens ont de plus en plus de mal à poser leur parole sur la place publique. Ceci nourrit bien entendu aussi le complotisme. 

Ensuite, l'information est aussi un sport de combat. Lorsqu'un citoyen écoute les infos devant sa télé, son journal, ou som smartphone, il ne doit pas considérer qu'il s'agit d'un produit de consommation comme un autre. C'est aussi au citoyen d'aller plus loin. Il y a une part de travail et d'activité chez le citoyen qui doit être aussi importante que celle du journaliste. Il ne suffit pas d'entendre une information mais de la comprendre, et c'est un travail que chacun doit faire. 

Réalisateur : une vidéo réalisée par multiCAM live

Nom de l'auteur : Journaliste : Mathieu Le Bivic; Images : Adrien Bizieau

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2016

Année de production : 2015

Publié le 08/02/16

Modifié le 06/11/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par