Vidéo : L’origine des couverts de table

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

L’origine des couverts de table

Les cahiers de vacances Lumni, les extraits

Les couverts de tables sont des ustensiles très utiles. Quand et comment sont-ils apparus ? Explications avec Isabelle Infante, professeur d’histoire-géographie.

Le coquillage, le premier couvert de l’histoire

La cuillère apparaît durant la Préhistoire sous la forme de coquillage. Au Néolithique, la cuillère évolue. On la fabrique désormais en bois ou en céramique et on lui ajoute un manche. Mais, cet objet sert uniquement à remuer de la nourriture dans une marmite. Pour manger, l’homme continue d’utiliser ses doigts ou le coquillage.

Le couteau, un objet à trois fonctions

Ensuite, le couteau apparaît sous la forme d’un silex taillé et pointu. A la Préhistoire, les hommes s’en servaient pour chasser et pour couper. Puis, on lui a ajouté un manche. Le couteau est resté longtemps pointu car les populations s’en servaient aussi pour se battre et pour piquer la nourriture comme une fourchette.

La fourchette byzantine

La fourchette est le dernier couvert apparu dans l’histoire. Originaire de l’empire Byzantin (l'actuelle Grèce et la Turquie), la fourchette à deux dents est introduite en Europe par une princesse byzantine qui a épousé un doge (chef) vénitien. Mais, la fourchette se généralise en Europe qu’à partir de la Renaissance.

 

A retenir :

  • Ces couverts sont des outils occidentaux. Ailleurs dans le monde, on mange avec des baguettes ou avec ses doigts.
  • En France, les couverts montrent qu’on a un rapport très individualisé à nos repas. Ailleurs, chacun pioche avec ses doigts dans un plat commun. La nourriture a le sens de partage.

 

Archives : 

AKG

GETTY IMAGES

PIXABAY

DR

Réalisateur : Anthony Forestier, Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2021

Publié le 06/04/21

Modifié le 08/04/21

Ce contenu est proposé par