Vidéo : « L'Utopie » de Thomas More

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français01:57Publié le 28/01/2022

« L'Utopie » de Thomas More

La P'tite Librairie

En 1516, Thomas More, un humaniste anglais de la Renaissance, publie L'Utopie. Cette œuvre, présentée comme le récit d’un voyage, connaîtra un grand succès et inspirera d’autres auteurs, comme François Rabelais. Mais elle donnera surtout naissance à un mot encore utilisé aujourd’hui pour désigner une société idéale qui se heurte à une réalité qui la rend impossible.

L’Utopie, une société parfaite ?

Raphaël Hythlodée revient subjugué d’un séjour sur une île du Nouveau-Monde. Il explique que sur ces terres, tous les habitants sont égaux et vivent en harmonie avec la nature et la raison. Le nom de l’île, Utopie, vient du grec et signifie en fait « nulle part ». Le nom du héros, Hythlodée, se traduit lui par « savant en balivernes ». Ce qui laisse supposer que cette société à priori parfaite ne peut en vérité pas exister, et illustre parfaitement l’ironie qu’utilise Thomas More.

L’Utopie imaginaire face à la réelle Angleterre

Dans ce récit, Raphaël Hythlodée détaille tous les aspects admirables de la vie des peuples de cette île. Comme les quelques lois qui régissent l’ordre et le bien public, qui interdisent notamment la propriété privée et l’argent. Tout est mis en commun pour une égalité parfaite au sein de la population, tandis que les dépenses de l’Etat parviennent à être limitées. Des éléments qu’il oppose à tout ce qu’il trouve déplorable en Europe, et plus précisément en Angleterre. Ici, les princes mettent en place des lois arbitraires, et enchaînent les guerres de conquête sans aucun bénéfice pour la population. Un peuple qui croule toujours plus sous les impôts destinés à enrichir cette élite.

Avec L’Utopie, Thomas More offre un excellent divertissement, certes, mais invite aussi les princes à renouer avec la véritable justice, et surtout, tous les hommes à retrouver une forme d’humilité. Thomas More est un des plus célèbres représentants de l’Humanisme, qui travailla notamment au service du roi d’Angleterre Henri VIII. Un monarque qui le fera pourtant décapiter, quelques années plus tard.

Producteur : Rosebud productions

Année de copyright : 2020

Publié le 28/01/22

Modifié le 19/09/22

Ce contenu est proposé par