La dame de Bonifacio

Clin d'œil en Méditerranée
Publié le 22/11/19Modifié le 24/11/19

Sur le même sujet

Bonifacio, 1962 : à l'entrée de la ville, au niveau de la grotte dite de l’Araguina, des travaux de terrassement attire l'attention de Paul Rossi, le directeur du collège. Il est convaincu que le lieu recèle des traces d'un habitat très ancien. Dix ans plus tard, son intuition et confirmé par la découverte des archéologues, François de Lanfranchi et Michel Claude Weiss : un squelette humain recouvert d'une poudre minérale d'ocre brun. Il s'agit de la tombe d'une femme qui mesure environ 1 m 54, ce qui est dans la norme pour l'époque. Aucun objet n'a été retrouvé dans la sépulture mais elle a manifestement été enterrée selon un rite funéraire.

Un squelette de femme datant du mésolithique

Des analyses et l'utilisation du carbone 14 permettent d'en savoir plus. Elle vivait il y a environ 6 500 ans av. J.-C. témoignant ainsi de la présence humaine en Corse durant le mésolithique (deuxième période de la préhistoire). Il est probable qu'elle soit morte de septicémie suite à une sévère carie dentaire… Elle se nourrissait de poissons, de petits mammifères, de baies et de fruits, mais surtout on découvre qu'elle souffrait de lourds handicaps. Un trouble de la croissance avait entraîné une atrophie de son épaule droite, ainsi qu'une paralysie de son coude et de sa main gauche. Les atteintes osseuses atteignaient tibias et orteils, et une affection du talon rendait la marche difficile et douloureuse. C'est terrible, mais surtout c'est touchant car il n'y a aucun doute : elle ne pouvait vivre sans l'aide de ses compagnons ! Ils ont veillé à la nourrir, à la protéger et à la soigner. En effet, selon l'Institut national d’études démographiques, l'espérance de vie en France a atteint 30 ans à la fin du XVIIe siècle. Or cette jeune femme avait entre 30 et 35 ans au moment de son décès. Preuve en est que la solidarité fait depuis longtemps partie de l'ADN de l’île...

 

Réalisateur : Laure Coeroli Fernandez

Nom de l'auteur : Anne-Laure Gérôme

Producteur : France 3 Corse ViaStella

Diffuseur : France 3 Corse ViaStella

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Année de diffusion : 2018

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :