Vidéo : « La Grande Odalisque » d’Ingres

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

« La Grande Odalisque » d’Ingres

Le club Lumni, les extraits

Découvre le travail du peintre français Jean-Auguste-Dominique Ingres à travers la présentation d'une de ses plus célèbres toiles, avec Léa, assistante de conservation au Musée d'Orsay.

La Grande Odalisque d’Ingres

Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780- 1867) a peint La Grande Odalisque en 1814. On y voit une femme nue avec un turban sur la tête et un repousse-mouche en plumes de Paon dans sa main droite. Il y a un narguilé et un brûle-parfum. Tous ces accessoires font référence à un courant artistique qui s’appelle l’« Orientalisme ».

La beauté des femmes d'Orient imaginée par les artistes

C’est une période durant laquelle les peintres du XIXe siècle se passionnent pour l’Orient. Ils réalisent des scènes du Proche-Orient ou de Constantinople. Mais, Jean-Auguste-Dominique Ingres n’est jamais allé en Orient. Son tableau montre donc une vision fantasmée, imaginée et rêvée de la femme d’Orient. Pourquoi « Odalisque » ? C’est un mot turc qui signifie « femme de chambre ». Le tableau a été très critiqué à son époque car Ingres aurait déformé son modèle par la disproportion. Le dos a été allongé de deux ou trois vertèbres selon les experts. Son oreille semble bien trop loin du visage. Son bras, trop long. Et elle a une position impossible à réaliser. Ingres a entrepris ces transformations pour embellir son modèle. Il crée un canon de beauté imaginée et fantasmée. Aujourd’hui, cette œuvre est immensément connue, visible au musée du Louvres, à Paris.

Réalisateur : Anthony Forestier / Didier Fraisse

Producteur : France tv studio, Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 21/12/20

Modifié le 01/02/21

Ce contenu est proposé par