Vidéo : La nutrition des cellules

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre04:25

La nutrition des cellules

Sciences de la vie et de la Terre 3e

Pour préparer l’épreuve de SVT au brevet, nous vous proposons un bilan des connaissances à savoir sur la nutrition des cellules.

De quoi se nourrit une cellule ?

Prenons en exemple des cellules animales, végétales, ou encore des cellules de champignons. Ces cellules possèdent notamment un noyau qui contient le matériel génétique ainsi que des organites. Nous allons nous intéresser à la nutrition de ces cellules.

Nourrir une cellule, au sens large, c’est comme nourrir un individu. Quand vous vous nourrissez, vous avez des apports (la nourriture) et vous avez des rejets (exemple : les excréments). Les apports pour une cellule constituent son approvisionnement.

Pour se nourrir, une cellule va avoir besoin d’un approvisionnement qui pourra être de la matière minérale (exemple : dioxygène, dioxyde de carbone) ou de la matière organique. Une cellule a aussi besoin d’énergie pour fonctionner (exemple : lumière pour les végétaux).

Les réactions biochimiques dans le fonctionnement cellulaire

Ces apports vont permettre le fonctionnement cellulaire. Un ensemble de réactions chimiques, se produit. Pour les êtres vivants, on appelle cela des réactions biochimiques. Ces réactions biochimiques ont lieu, soit dans le cytoplasme, soit dans les sous-unités qu’on appelle des organites. Les réactions biochimiques constituent le métabolisme cellulaire.

Ces réactions biochimiques permettent plusieurs choses. Elles permettent à la cellule de produire sa propre énergie. Cette énergie est fondamentale puisqu’elle qui permet le fonctionnement cellulaire. Par exemple, pour se contracter, une cellule musculaire a besoin d’énergie cellulaire. Certaines cellules vont aussi dégager un peu de chaleur qui sera ensuite évacuée.

Les rejets d’une cellule

Ces réactions biochimiques permettent le fonctionnement cellulaire, mais génèrent aussi un certain nombre de produits qui vont être, soit stockés directement dans la cellule, soit rejetés à l’extérieur. Ils vont passer la membrane cytoplasmique et ils seront rejetés pour être emmenés quelque part d’autre dans l’organisme.

Par exemple, une cellule végétale produit de l’amidon, du glucose, qui pourra être emmené dans la selle ou vers d’autres endroits de l’organisme. Ces exports peuvent devenir des déchets, c’est-à-dire qu’ils seront rejetés vers l’extérieur de l’organisme. Ces rejets de la cellule peuvent à nouveau être sous forme de matière minérale (exemple : dioxyde de carbone) ou de la matière organique (exemple : glucose).

 

Conclusion 

D'abord, la nutrition des cellules est :

  • l'approvisionnement en matière minérale et / ou en matière organique, et en énergie.
  • le fonctionnement d'un ensemble de réactions qui se déroulent dans le cytoplasme ou dans les organites cellulaires.

Ensuite, la nutrition des cellules permet de générer :

  • de nouvelles molécules qui sont soit stockées, soit rejetées.
  • de l’énergie qui permet à toutes ces cellules de fonctionner.

Réalisateur : Les Bons Profs

Producteur : Les Bons Profs

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Année de diffusion : 2020

Publié le 21/09/20

Modifié le 21/09/20

Ce contenu est proposé par