Vidéo : La Réunion : l'île métisse

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences de la vie et de la Terre02:58Publié le 01/04/2022

La Réunion : l'île métisse

C Jamy, les extraits

L’Histoire de l'île de la Réunion s’est faite de découvertes, de conquêtes, d’immigrations et d’esclavage. Au cours des siècles l'île a d’ailleurs changé de nom plusieurs fois : Dîna Morgabine, l’île Bourbon, l’île Bonaparte... Le mélange des cultures et les métissages de population en font sa richesse aujourd’hui. 

L’île de la Réunion change de nom au fil des siècles

  • Au XIIe siècle, les arabes l’appellent Dîna Morgabine : “l’île de l’ouest”. Difficile d’accès, elle reste inhabitée. 
  • 1513 : le navigateur portugais Pedro de Mascarenhas, redécouvre l’archipel et lui donne le nom d'archipel des Mascareignes 
  • 1642 : la France prend possession de l’île, sous Louis XII et lui donne le nom d’île Bourbon. Des bagnards sont abandonnés sur place, suivis des colons français et d’esclaves malgaches. 
  • En 1793, à la Révolution, l’île prend le nom d'île de la Réunion, en honneur de l’union des Fédérés marseillais et des gardes nationaux parisiens lors de la prise des Tuileries
  • Sous Napoléon, pendant le premier Empire, l’île porte le nom d'île Bonaparte
  • Elle redevient l’île Bourbon à la Restauration
  • Quelques années plus tard, elle reprend le nom d’île de la Réunion 
  • En 1848, avec l’abolition de l’esclavage, plus de 100 000 hommes arrivent de la Chine, de l’Inde et de Madagascar. Ils travaillent sous le régime qui succède à l’esclavage : l’engagisme. Mais les conditions de vie ne sont pas meilleures pour autant. Ce statut disparait à l'entre -deux-guerres.
  • Enfin en 1946, la Réunion conserve son nom et devient un département français à part entière. 

Une population métissée, qui invente une langue : le créole 

Naissances et vagues d’immigration accélèrent le métissage de la population. Des esclaves arrivent des côtes africaines et indiennes pour cultiver le café. En 1760 sur 22 000 habitants on comptabilise près de 18 000 esclaves. Pour communiquer, toutes ces communautés créent une nouvelle langue : le créole. C'est le résultat d’un mélange de plusieurs langues et dialectes. 

 

Crédits images : © MUSEE VILLELE / PHOTO 12 / SHUTTERSTOCK / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 01/04/22

Modifié le 24/05/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !