La Tomatina

icone menu
Clin d'œil en Méditerranée
Publié le 30/08/19Modifié le 25/09/19

Sur le même sujet

Une bien étrange fête à base de tomates !

Vous connaissez les batailles de boule de neige, les batailles d'oreiller mais avez-vous entendu parler de la bataille de tomate ?

Imaginez une ville où s'asperger de pulpe de tomate est devenu une véritable tradition.

Aujourd'hui, Clin d'œil vous emmène à la découverte de l'une des plus étranges fêtes que l'on rencontre en méditerranée : la Tomatina !

Toute cette histoire débute en 1945, à Buñol, en Espagne. Le dernier mercredi du mois d'août, c'est la fête du village mais cette année-là, le défilé en fanfare est perturbé par une bousculade. Une altercation dont personne n'a vraiment gardé la mémoire mais qui finit en bataille.

Certains habitants prennent alors des tomates sur l'étal d'un marchand et en bombardent leurs opposants. L'année suivante, gardant manifestement un bon souvenir de cette bataille de tomates des jeunes se retrouvent sur la place du village avec leurs propres tomates cette fois-ci.

En 1959, ne parvenant toujours pas à interdire cette célébration, les autorités finissent par autoriser cette bataille de tomates et définissent les règles de cette fête surprenante.

On peut lancer les tomates entre 11 heures et midi, deux feux d'artifice faisant office de gong et les tomates doivent être préalablement écrasées. Il est par ailleurs préférable de se protéger les yeux avec des lunettes de plongée.

160 tonnes de tomates 

Depuis 1980, c'est la commune qui fournit les tomates : 160 tonnes tout de même ! Elles sont stockées 48 heures à une température accélérant leur maturité ainsi elles ne sont pas trop dures.

Gratuite pour les habitants, la fête est payante pour les touristes qui viennent du monde entier. Britanniques, japonais et américains glissent alors avec délice dans la pulpe de tomate.

Plus de 20 000 personnes y assistent et ce nombre augmente chaque année ! Si vous ne savez pas quoi faire au mois d'août, que vous avez un tee-shirt qui ne risque pas les tâches et que vous aimez les tomates, alors vous savez où aller.

Retrouve ce contenu dans :