Vidéo : La transmission de la politique monétaire

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

La transmission de la politique monétaire

Les ABC de l’économie

L’objectif de la politique monétaire est de stabiliser les prix. Pour cela, les banques centrales disposent de différents outils qui permettent d’influer sur les prix. Explications.

Le taux directeur des banques centrales

Pour stabiliser les prix, la banque centrale agit sur le taux directeur. C’est le taux d’intérêt auquel la banque centrale prête de l’argent aux banques commerciales. Pour contenir l’inflation, la banque centrale augmente son taux directeur. Si elle souhaite que les prix augmentent, elle baisse son taux directeur.

Les canaux de transmission de la politique monétaire

Ces taux directeurs agissent sur les prix via 4 canaux :

  • Le canal des taux d’intérêt permet d’influencer par exemple les taux d’intérêt des crédits bancaires. Lorsque la banque centrale augmente son taux directeur, les banques commerciales augmentent les taux d’intérêts des crédits accordés à leurs clients. Résultat : moins d’emprunts, une consommation et des investissements ralentis. L’activité économique ralentit, mais l’inflation diminue.
  • Le canal des anticipations permet grâce à une action claire et crédible de la banque centrale, d’aider les entreprises et les ménages à anticiper correctement les évolutions futures des taux d’intérêt et à adapter en conséquence leurs décisions économiques.
  • Le canal des prix d’actifs consiste à faire varier les taux d’intérêt sur le prix de certains actifs financiers (obligations, actions, etc.). Par exemple, une baisse du taux directeur rend les obligations (dette d’Etat ou d’entreprises) moins attractives. Les investisseurs se rabattent alors sur d’autres actifs, comme les actions dont le cours va monter. Les détenteurs d’actions voient donc leur richesse s’accroître, ce qui stimule leur consommation.
  • Le canal du taux de change : c’est le prix d’une monnaie par rapport aux monnaies étrangères. Dans le cas d’une baisse du taux directeur, les dépôts dans cette monnaie deviennent moins attractifs pour les investisseurs étrangers. Résultat : une baisse du taux de change baisse, une augmentation des prix des produits importés, une hausse de l’inflation.

L’ensemble de ces mécanismes est appelé « transmission de la politique monétaire ». Ces mécanismes prennent plusieurs mois avant d’avoir un effet sur les prix. C’est pourquoi la banque centrale doit mener sa politique sur le moyen terme.

Nom de l'auteur : Banque de France

Producteur : Banque de France

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Publié le 29/04/21

Modifié le 06/05/21

Ce contenu est proposé par