Vidéo : La voiture traitée de tous les noms

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire01:54Publié le 10/12/2021

La voiture traitée de tous les noms

C Jamy, les extraits

Elle fait partie de notre quotidien depuis longtemps, les linguistes distinguent deux périodes : celle des noms péjoratifs suvie de celle des termes affectifs. Toutes deux s’expriment par un champ linguistique élargi.  

Fin XIXe, les noms évoquent le moyen de transport  

Descriptif, l'automobile permet de parler de ce qui se meut tout seul : hippomobile, cariole, caisse. Les termes d’argot sont ensuite liés à la fonction et à l’état général de la voiture.

  • Bagnole (transport fumier et charbon)  
  • Tacot ou Tac-Tac 
  • Chignole  
  • Tas de rouille, tas de ferraille  
  • Guimbarde (boiteux, peu sécurisé).  

En période d’après-guerre, la voiture devient populaire  

Témoin de l’affection des Français, après la guerre, la voiture se pare de petits noms. On parle de surnom hypocoristique, donné par l’entourage, rapidement adopté par tous, sous forme abrégée ou de manière diminutive.  

  • Citroën devient le citron  
  • Panhard devient Pampam  
  • la 2 CV devient Deudeuch
  • Et sans oublier les petits noms qui fleurissent dans les années 60 : Titine, Choupette, Pétrolette, Bibiche...  

 

Crédits Photo : BRIDGEMAN IMAGES / DR 

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 10/12/21

Modifié le 10/12/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !