Vidéo : Le bidonville de Gennevilliers (1960)

icu.next-video

Contenu proposé par

INA
Culture générale18:12Publié le 23/08/2021

Le bidonville de Gennevilliers (1960)

Indépendances

Le bidonville de Gennevilliers est un reportage réalisé par Jean-Claude Bergeret pour Cinq colonnes à la une, qui a lancé le genre du magazine de reportages à la télévision en France. Il plonge le téléspectateur dans la réalité sordide d’un bidonville situé à Gennevilliers « à 3 kilomètres à vol d’oiseau de l'Arc de Triomphe de l'Étoile », dans lequel s’entassent environ 3 000 personnes, essentiellement issues du nord de l’Afrique.

Des conditions de vie effroyables

À quelques jours de la destruction du bidonville par des bulldozers, Jean-Claude Bergeret a donc essayé d’en montrer les conditions de vie effroyables et de partir à la rencontre de ses habitants avec des entretiens menés par Pierre Desgraupes. Que ce soit Ahmed, 9 ans, qui vit dans la même pièce que toute sa famille ; ce coiffeur qui n’a pas assez d’argent pour ouvrir son commerce ; ce mécanicien qui ne trouve pas d’emploi et se sent discriminé à l’embauche ; tous témoignent de conditions de vie difficiles malgré un bidonville qui s’organise plus ou moins avec une poste et des commerces.

100 000 habitants dans les bidonvilles

L’existence de bidonvilles sur le sol français fait suite notamment à l’exode rural et la venue d’une main-d’œuvre immigrée, en lien avec l'industrialisation du pays, mais aussi des problèmes de logement pour les revenus modestes. Celui de Gennevilliers n’est à cette époque malheureusement pas le seul puisqu’au milieu des années 1960, selon une estimation des pouvoirs publics, 100 000 personnes habitent dans des bidonvilles, dont 14 000 dans celui de Nanterre, également en région parisienne. 

Publié le 23/08/21

Modifié le 15/09/22

Ce contenu est proposé par