vidéo suivante

Contenu proposé par

France Médias Monde
sso_title
sso_description
Spécialités06:32

Le bitcoin, comment ça marche ?

Le gros mot de l'éco

Ascenseur pour la fortune ou bulle spéculative sur le point d’exploser ? Le bitcoin a vu sa valeur presque multipliée par vingt en 2017, avant de replonger. Créée il y a plus de dix ans par des petits génies de l’informatique, la star des cryptomonnaies n’est ni émise, ni gérée par une banque centrale. D’où ses cours qui jouent aux montagnes russes. Comment fonctionne-t-elle ? À quoi sert-elle ? Est-elle un bon moyen de s’enrichir ? Bref, est-ce une monnaie qu’il faut rechercher ? Réponses en un clic avec Le gros mot de l’éco.

 

Le bitcoin, ça vient d’où ?

Le bitcoin est un algorithme inventé en 2008 par le mystérieux Satochi Nakamoto. « On ignore si c’est une personne ou un collectif d’informaticiens et de spécialistes de monnaies numériques », précise Jean-Paul Delahaye, professeur de mathématiques et d’informatique à l’Université de Lille. À la différence des monnaies traditionnelles comme l’euro ou le dollar, le bitcoin n’est donc pas émis par une banque centrale, ni par un état, mais par des experts informatiques. Dans le langage bitcoin, on les appelle « les mineurs » de l’or numérique.

 

Une monnaie 100 % électronique

Virtuel, le bitcoin n’a ni pièces ni billets et tient dans un smartphone. Pour faire une transaction, il faut disposer d’un portefeuille numérique qui permet de stocker cette monnaie et de réaliser son achat et sa vente en ligne.

 

Un cours très volatil

La quantité du bitcoin a été limitée à 21 millions d’unités. Il évolue en dehors du système bancaire, c’est-à-dire qu’aucune autorité ne régule sa circulation. La valeur du bitcoin ne dépend que de l’offre et la demande entre les utilisateurs. Résultat : il est extrêmement volatil. Le bitcoin peut s’envoler et être multiplié par vingt en l’espace d’un an, c’est notamment ce qui s’est passé en 2017, une année record. A contrario, il peut aussi s’effondrer, perdant la moitié de sa valeur en quelques semaines.

 

La blockchain c’est quoi ?

Le bitcoin n’a ni coffre-fort ni contrôle bancaire, un dispositif a donc été inventé pour sécuriser ses transactions : la blockchain. C’est un énorme registre virtuel consultable par tous. Les services de police commencent même à le consulter pour identifier les trafiquants de drogue et les terroristes, eux aussi séduits par cette monnaie du XXIe siècle.

Réalisateur : Yong Chim, Laurent Grossetti, Colin Idier

Nom de l'auteur : Myriam Mascarello

Producteur : France 24

Année de copyright : 2018

Publié le 03/12/19

Modifié le 23/12/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par