Vidéo : « Le Cid » de Pierre Corneille

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français01:55Publié le 27/01/2022

« Le Cid » de Pierre Corneille

La P'tite Librairie

Quand il crée Le Cid, Pierre Corneille n’est âgé que de 30 ans mais est déjà un des écrivains les plus en vogue de son temps. Avec cette pièce, il révolutionne le théâtre de l’époque, et rencontre un succès immédiat et considérable.

Les origines du Cid

Si Le Cid suscite un tel engouement lors de sa création, en 1637, c’est notamment en raison d’un grand intérêt de la population française pour la culture espagnole. Pourtant, les deux pays sont alors en guerre depuis deux ans. Corneille s’est inspiré de la découverte d’une pièce écrite par un auteur espagnol, Guillén de Castro, tirée de l’histoire d’un noble rebelle qui a véritablement existé, et qui a vécu au XIe siècle. Bien qu’il ait pactisé avec un roi musulman par vengeance, celui-ci a fini par devenir un héros national de la Reconquête espagnole, surnommé « le Cid », qui signifie « le Seigneur ».

L’histoire du Cid, ou la question du devoir face aux sentiments

Corneille adapte l’intrigue au goût de la société française et en profite pour concentrer davantage l’intérêt dramatique autour du couple formé par Rodrigue et Chimène. La tragédie se déroule à Séville, ville d’Andalousie sous la menace des Maures, et prend place sur seulement 24 heures. L’amour réciproque entre les deux personnages est mis à mal quand Don Gormas, le père de Chimène insulte et gifle Don Diègue, père de Rodrigue. Celui-ci supplie son fils de le venger, qui finit par s'exécuter, perdant sa bien-aimée. Chimène se rend auprès du Roi pour obtenir justice, mais ne sait pas que l’Infante, la fille du roi, est secrètement amoureuse de Rodrigue.

Avec cette pièce, Corneille ouvre un débat entre les sentiments et le devoir qui se développe au gré de nombreux rebondissements, en explorant l’âme humaine avec une grande efficacité. Et le spectateur ne peut que se retrouver intégré à ce débat intemporel, qui poussera plus tard Blaise Pascal à déclarer que « le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas ».

Producteur : Rosebud productions

Année de copyright : 2020

Publié le 27/01/22

Modifié le 19/09/22

Ce contenu est proposé par